USAID : Atelier National de Validation Technique de la Stratégie Nationale de Prévention de la Radicalisation et de l’Extrémisme Violent (SNPREV)

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 

Atelier National de Validation Technique de la Stratégie Nationale de Prévention de la Radicalisation et de l’Extrémisme Violent (SNPREV)

Niamey, le 14 Octobre 2020 : Le Gouvernement du Niger a engagé, sous la maîtrise d’œuvre technique du Centre National d’Etudes Stratégiques et de Sécurité (CNESS), le processus d’élaboration de la Stratégie Nationale de Prévention de la Radicalisation et de l’Extrémisme Violent (SNPREV). Cet exercice se situe dans une logique d’intégration régionale, puisqu’ayant comme fondement le guide référentiel de prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violent, élaboré par le G5 Sahel. Tout au long de ce processus, le CNESS a reçu l’appui de l’Agence Américaine pour le Développement International (USAID) à travers le Programme Partenariats pour la Paix (P4P). En effet, le CNESS, appuyé en cela par une équipe de consultants pluridisciplinaires, a décliné le processus à travers plusieurs étapes et cela a duré plus de 16 mois.

Depuis le lancement officiel du processus le mercredi 7 novembre 2018, le programme P4P n’a alors cessé d’apporter continuellement un appui technique et financier au Centre National d’Etude Stratégiques et de Sécurité (CNESS) assurant le portage institutionnel dudit processus. Dans une approche méthodologique inclusive et très participative, le CNESS a réussi le pari de mobiliser tous les acteurs clés au niveau national et régional lors des concertations nationales et régionales. Ainsi, au bout de ces étapes, le Niger se dote aujourd’hui de sa stratégie nationale permettant à cours, moyen et long terme de se munir des moyens adéquats d’endiguer davantage et plus efficacement la menace de la radicalisation et de l’extrémisme violent. Cet acte qui entre dans l’histoire politique du Niger, s’est concrétisé le mercredi 14 octobre 2020 à travers un atelier national de validation technique.

Cette rencontre s’est tenue au Centre des Conférences Mahatma Gandhi de Niamey et a réuni près de 150 participants représentant, les organisations internationales, les institutions de la République, les ministères sectoriels, les autorités administratives et techniques des huit régions du Niger, les organisations de la société civile nigériennes, les organisations faitières des femmes et de la jeunesse. Alors, du rapport de diagnostic détaillé du phénomène de la radicalisation et de l’extrémisme violent, les participants ont défini et adopté les axes de la Stratégie nationale de prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violent et de son plan d’actions opérationnel.

NOTES AUX RÉDACTEURS :

Le programme Partenariats pour la Paix (P4P) est un projet de l’USAID qui contribue à la réalisation de l’objectif du gouvernement américain de réduction de la vulnérabilité à l’extrémisme violent en Afrique de l’Ouest. Exécuté par Creative Associates International, ce programme de cinq ans (Septembre 2016- Septembre 2021) travaille avec les parties prenantes aux niveaux régional et national en Afrique de l’Ouest, afin de développer une compréhension commune de l’extrémisme violent dans la région du Sahel. P4P vise également à améliorer la capacité institutionnelle des organisations et des gouvernements à mettre en œuvre des approches de prévention de l’extrémisme violent plus efficaces et coordonnées. A ce stade, le projet couvre le Burkina Faso, le Tchad, le Niger, la Mauritanie, et le Secrétariat Exécutif du G5 Sahel.

 

15 Octobre, 2020

P4P : Abigail Bondzie

Email : comms@crea-p4p.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *