URGENT : Le Village de Bangoukoirey appelle à l’aide humanitaire d’urgence

(Bangoukoirey le 07 Septembre 2020) Situé à 25 km de Niamey sur la route de Namaro (Tillabéri) avec une population estimée à 15 mille habitants, le village de Bangoukoirey a été littéralement envahi par les eaux diluviennes enregistrées du 5 au 6 septembre. Le constat fait par «  NIAMEY-SOIR » sur le terrain est des plus désolants : Champs inondés, maisons effondrées, greniers emportés, la route nationale Numéro 4 reliant Niamey la ville capitale du pays à Namaro est sérieusement endommagée bloquant du coup les activités socio-économiques des riverains.

Selon les explications de M. Hassane Madougou Kallam, Conseiller à la commune rurale de Namaro 77 champs de mil, 55 jardins, 52 champs de gombo ont été détruits par les fortes précipitations, 48 maisons effondrées, 22 Greniers, 2 aménagements hydroagricoles sont inondés.

« Nous avons tout perdu, les eaux ont tout emporté, nous n’avons plus rien ! » a dit Tahirou Garba, agriculteur et chef de famille qui a visiblement perdu tout espoir sur les prochaines récoles.

Approché par « NIAMEY-SOIR », M. Amadou Ali dit Larabou, Secrétaire Général du Collectif des Ressortissants de Bangoukoirey pour le Développement (CRBD) a lancé un appel retentissant l’aide d’urgence humanitaire à l’endroit des autorités, des partenaires au développement et des bonnes volontés pour assister les populations sinistrées. La situation ne peut plus attendre !

Nasser ZADA / niameysoir.com

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *