UNICEF : Un don d’une valeur de près de 59,6 millions de Francs CFA offert au Gouvernement dans sa lutte contre la prévention et la propagation de la pandémie de COVID-19 au Niger


 

(Niamey – 28 Mars 2022) Le Secrétaire General du Ministère en charge de la Santé Publique, de la population et des affaires sociales, Dr Ranaou Abaché a réceptionné cet après-midi à Niamey un appui important du bureau de la Représentation de l’UNICEF au Niger. D’une valeur de près de 59,6 millions de Francs CFA,  ce don est composé d’un lot d’équipements de protection individuelle et de produits et de matériels de prévention et de contrôle de l’infection contre la COVID-19. Cet appui est une contribution de l’agence onusienne à la réponse des autorités nigériennes à la pandémie de la COVID-19. Partenaire privilégié de la mise en œuvre du plan de Développement Sanitaire, l’UNICEF, s’est vite positionné dès les premières heures de la crise sanitaire en mars 2019 au côté Gouvernement du Niger en apportant son appui technique, logistique, matériel et financier à la réponse contre la pandémie de COVID-19.

Dr Ranaou Abaché, Secrétaire General du Ministère de la Santé Publique, de la population et des affaires sociales,

A ce propos, le secrétaire Général du Ministre de la Santé publique a témoigné que : « L’UNICEF a mobilisé d’important moyens financiers, matériels et des experts pour appuyer la mise en œuvre des différentes stratégies de notre plan national de réponse dont principalement la Communication pour un Changement Social et Comportemental, la prise en charge des cas, le renforcement de capacités des acteurs, des laboratoires et des commissions, les campagnes de vaccination contre la COVID-19 et la Prévention et contrôle de l’infection (PCI). »

 

M. Hubert Onibon / UNICEF

Auparavant, M. Hubert Onibon a, au nom du Représentant de l’UNICEF empêché, souligné que cet appui est en priorité destiné au renforcement de la protection des personnels de santé de la ville de Niamey qui est la plus touchée, notamment ceux des hôpitaux, centres de recherches affiliés au CERMES, Service d’assistance médicale d’urgence, et Direction Régionale de la Santé publique ».

« A ce jour, le Niger a reçu plus de 6 millions de doses de vaccins via le mécanisme COVAX, et l’extension de la chaîne du froid a été d’une très grande importance. » a-t-il ajouté

Pour rappel, le gouvernement a géré, avec l’appui de ses partenaires techniques et financiers, de manière satisfaisante toutes les vagues de COVID-19 que le Niger ait connues. Plusieurs mesures ont été prises par le gouvernement en vue de limiter la propagation dont certaines ont été allégées voir levées au vue de la tendance épidémiologique. Le Niger a enregistré son premier cas de COVID-19 le 19 mars 2020. Depuis lors la situation épidémiologique du pays a évolué avec 8 801 cas confirmé à ce jour 28 mars 2022 dont malheureusement avec 308 décès.

Yahaya Agali Oullame / NIAMEY-SOIR

 

 

 

 

 

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *