UNCDF : Que retenir du programme “Tirer parti de la finance numérique » ?

C’est dans un contexte marqué par la persistance de la pandémie de la COVID-19 que l’UE et l’OACP sont en partenariat avec l’UNCDF pour aider à débloquer le potentiel de la finance numérique pour la résilience dans les pays ACP. Lancé officiellement à Niamey le 21 Septembre 2021, ce nouveau projet est de 15 millions d’euros sur 4 ans ciblant les régions d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique. Il vise à atteindre jusqu’à 600 000 personnes à faible revenu dans ces régions en leur fournissant des services financiers et non financiers numériques pertinents, abordables et accessibles qui répondent à leurs besoins particuliers.
Il a pour objectif général de contribuer à la réduction de la pauvreté grâce au déploiement de solutions de finance numérique à l’échelle et à la vitesse nécessaires pour approfondir l’inclusion financière et accélérer la reprise économique après le COVID-19, afin de rendre les économies et les sociétés plus résilientes aux chocs externes.
Pour rappel, l’UNCDF est l’agence d’investissement des Nations Unies ayant pour mandat de soutenir les pays les moins avancés. Créé en 1966 par l’Assemblée générale des Nations unies, l’UNCDF propose des modèles de financement pour le « dernier kilomètre » qui favorise l’utilisation de ressources publiques et privées, en particulier au niveau national, pour réduire la pauvreté et soutenir le développement économique local.
Claire Matjasec, Conseillère finance jeune du département « Economie Numérique Inclusive » du bureau régional de l’ pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre /UNCDF.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *