SOCIÉTÉ : M. Issa Garba prend les commandes du FOSCAO-Niger

Photos de famille peu après l’élection des membres du Bureau National de Coordination FOSCAO -Niger

(Niamey – Samedi 24 Juillet 2021) Le Forum de la société civile de l’Afrique de l’Ouest (FOSCAO) section du Niger a procédé à la mise en place de son bureau national de coordination. C’était en présence du Secrétaire Général du Bureau régional M. Komlan MESSIE de FOSCAO venu du Nigeria pour la circonstance. Le nouveau bureau section du Niger, précise-t-on, a été mis en place en marge d’un atelier organisé le même jour à l’hôtel du Centre de Niamey par le FOSCAO sur le renforcement de l’engagement de la société civile aux cotés de la CEDEAO.

M. Komlan MESSIE, Secrétaire Général du Bureau régional du FOSCAO

Dans son mot introductif, M. Aboubakar Lawan point focal du  FOSCAO au Niger a souligné l’importance de cette rencontre qui a enregistré une forte présence des responsables des organisations de la société civile nigérienne. Selon lui, il s’agit de mieux faire connaitre le FOSCAO qui existe depuis 2006 au Niger et intervient dans différents  domaines notamment la Santé, l’Education, la promotion de la Femmes et le respect du Genre, la Paix et la Sécurité, le Commerce et l’Investissement, les Médias etc. Le FOSCAO a une représentation dans chacun des quinze (15) pays de la CEDEAO.

Vue des participants

M. Aboubakar Lawan a également partagé avec les participants la Vision du FOSCAO : Celle d’une société civile bien organisée et dynamique en Afrique de l’Ouest et qui contribue à bâtir une région ouest- africaine stable et prospère, exempte de conflits violents dans une Démocratie véritable, Une Afrique respectueuse des droits de l’Homme et des principes de Bonne gouvernance, de l’État de Droit et de la Juste sociale. 

M. Issa Garba prend les commandes du FOSCAO-Niger

M. Issa Garba Coordinateur National élu du FOSCAO-Niger.

Peu après les travaux de l’atelier, la plénière a procédé à l’élection des membres du bureau national de coordination du FOSCAO-Niger. A l’issue de ces élections libres et transparentes dans une atmosphère conviviale et sereine, M. Issa Garba est élu Coordinateur National du FOSCAO-Niger.  Il sera assisté dans l’accomplissement de ses nouvelles fonctions d’un Coordinateur Adjoint M. Dan Badji Son Allah, puis de M. Mahaman Nassirou au poste de Chargé de Communication et de M.  Karim Tonko au poste de responsable financier FOSCAO-Niger. Aussitôt elu, M. Issa Garba a clarifié sa position sur la mobilisation des ressources de fonctionnement FOSCAO-Niger.  « Nous sommes tous membres des organisations sous régionales voire internationales certes, mais je pense que nous ne devons plus attendre que des ressources de fonctionnement de notre structure les douze mois à venir nous proviennent d’un niveau international. Nous devons plutôt compter sur nos propres capacités à mobiliser les ressources auprès des partenaires au niveau national » a-t-il expliqué.

Les nouveaux membres du Bureau National de Coordination avec le Secrétaire Général du Bureau Régional du FOSCAO

Le FOSCAO, rappelle-t-on, a été créé avec le soutien et l’approbation de la CEDEAO en 2003 pour servir d’institution faîtière et de canal de dialogue entre les organisations de la société civile et la CEDEAO. Ce Forum appuie les efforts de la CEDEAO visant à renforcer l’intégration régionale, à favoriser la stabilité  et le développement en Afrique de l’Ouest. Outre le renforcement des capacités des organisations de la société civile, le FOSCAO donne aux OSC les moyens d’exploiter l’espace public aux niveaux national, régional et continental afin de contribuer à l’avènement d’une Afrique intégrée, stable et développée. Sur le terrain, le FOSCAO fait des plaidoyers, mobilise la Société civile, s’engage dans la formulation, la mise en œuvre, le suivi et évaluation des politiques publiques. En définitive, le FOSCAO crée des opportunités aux Organisations de la Société Civile pour être à la pointe des tendances concernant la société civile, la CEDEAO, l’Union Africaine et d’autres institutions.

Yahaya A. Oulame / niameysoir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *