SOCIETE : Le Projet ‘’Just Future’’ forme ses partenaires locaux à Tillabéri


(Tillabery-29 Mars 2022) En partenariat avec Cordaid, l’Association TIMIDIRIA a organisé ce 29 Mars 2022 un atelier de formation et de renforcement des capacités des partenaires locaux du projet ‘’Just Future’’. La rencontre d’échanges a enregistré la présence des journalistes des médias publics, privés et des radios communautaires, des représentants des organisations de la société civile, des élus locaux, des organisations féminines et de jeunesse. La formation a porté essentiellement sur le contenu du programme ‘’Just Future’’, son fonctionnement, sa vision, ses missions, ses objectifs stratégiques et les résultats attendus. En outre, l’atelier a planché sur les rôles respectifs des participants dans l’atteinte des objectifs du projet « Just Future ».

A l’ouverture des travaux, M. Ali Bouzou, Secrétaire Général de l’Association TIMIDRIA, a rappelé l’objectif général du Projet : « l’amélioration de l’accessibilité, de la réactivité et de la responsabilité des institutions de sécurité et de justice ; des processus de prise de décision politique et de paix inclusive ». Selon lui, le projet « Just Future » prône le changement d’habitude et de pratiques relativement au respect des droits humains, mais aussi sur la promotion du leadership local, d’où sa dénomination : « Avenir Juste au Niger ».

A leur tour, les responsables du Cordaid et de Comon Ground, M. Sébastien et l’honorable Laminou Garba ont entretenu les participants sur les trois volets du projet Just Future. Le premier est consacré à la sécurité centrée sur les personnes qui a pour objectif de mener des actions permettant aux circonscriptions les plus exclues de bénéficier de la sécurité, de la protection ainsi que de l’application de la loi. Le second vise l’accès à la justice par l’accessibilité des prestataires de justice dans les zones reculées. Le troisième et dernier volet du projet porte sur la prise de décision politique et le processus de paix inclusive dans le respect des normes dans les zones cibles.

Lancé au Niger en juin 2021 pour une durée de cinq (5) ans, le projet « Avenir Juste au Niger » est présent dans six (6) pays à savoir l’Afghanistan, le Burundi, la République Démocratique du Congo, le Mali, le Niger et le Soudan du Sud. C’est un projet innovant de plaidoyer qui a pour objectif général d’améliorer l’accessibilité de la réactivité et de la redevabilité des institutions de sécurité et de justice, les processus de prise de décision politique et de paix inclusive par la mobilisation de la société civile pour une action collective.

Cet atelier fait suite à d’autres tenus en 2021. Il s’agit pour les responsables du Projet d’impliquer les différents acteurs identifiés afin de mieux jouer les rôles qui sont les leurs dans la promotion de la gouvernance sécuritaire, de l’accès à la justice des groupes exclus ainsi que dans le processus de prise de décision politique pour une Paix inclusive. A son actif, le projet a réalisé des études sur l’interdiction de l’usage des motos dans certaines localités ; des études sur la doctrine militaire et protection des civils ; mais aussi des études inclusion pour accès des femmes. Dans le même temps, « Just Future » a formé des acteurs de la justice formelle et informelle sur le contenu du projet en vue son appropriation et d’obtenir leur engagement relativement aux objectifs fixés.

Salamathou Alaké/  NIAMEY SOIR


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *