SOCIÉTÉ: La Direction de la Surveillance du Territoire (DST) ouvre ses portes au grand public pour mieux faire connaitre ses missions et ses attributions


 

(Niamey- Samedi 04 décembre 2021) la 1ère Edition de « La Journée de la DST » est célébrée ce  décembre 2021, en collaboration avec l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) sur financement du Département d’Etat des Etats Unis et du Projet de l’Equipe Conjointe (ECI-Niger) financé par l’Union européenne.

Cette initiative de journée portes ouvertes a pour but de faire découvrir au grand public les missions et les attributions de la DST. Dans son mot de bienvenue le Directeur Adjoint de la DST, M. Souleymane Ousseni, a rassuré : « Nous sommes là ce matin pour vous dire plus sur notre mission et répondre à vos éventuelles questions ».

 

Il s’agit surtout d’améliorer la visibilité de son institution qui joue un rôle clé dans la délivrance des passeports, la surveillance du Territoire et récemment dans le contrôle du trafic migratoire avec l’adoption de la loi N°2015-36 du 26 Mai 2015 de protection des migrants et de lutte contre la Traite des personnes au Niger.

 « La Journée de la DST »  est également une opportunité pour rendre hommage aux femmes agents de la DST. Un tournoi de football est  organisé au siège de la DST avec la participation des équipes des FDS (DST, Police nationale, La Garde nationale et la Gendarmerie nationale) et des étudiants de l’Université Abdou Moumouni de Niamey.

Rappel des missions de la DST :

Direction de la Surveillance du Territoire (DST) est rattachée à la Direction Générale de la Police Nationale (DGPN). Les missions de la DST sont, entre autres, la sécurisation des frontières et de la surveillance du territoire, le contrôle aux frontières des étrangers , le contrôle des flux migratoires ainsi que la lutte contre la migration irrégulière notamment le trafic illicite des migrants, la traite des personnes , la fraude documentaire et la délivrance des titres  et documents de voyage  et de séjour.

Le projet ECI-Niger, un des partenaires de cette journée.

Le projet Equipe Conjointe d’Investigation (ECI-Niger) financé par l’Union Européenne, vise à renforcer la lutte contre les réseaux criminels liés à l’immigration irrégulière, la traite des êtres humains et le trafic illicite de migrants. Des officiers de la Police nationale du Niger, de l’Espagne et de la France participent à ce projet qui est coordonné par la Fondation internationale et ibéro américaine pour l’administration et les politiques publiques (FIIAPP) basée à Madrid en Espagne. La Division des Investigations Spéciales (DIS) de la Direction de la Surveillance du Territoire (DST) constitue l’ancrage opérationnel de l’ECI-Niger au niveau central et déconcentré.

Le Projet ECI-Niger soutient les antennes de Niamey, d’Agadez, de Tahoua et de Zinder de façon permanente et ponctuellement les services de la Surveillance du Territoire de Konni, Arlit, Maradi et Gaya. La DIS est appuyée par six (6) experts (03 policiers français et 03 policiers espagnols, 28 policiers nigériens).

Sources : https://ec.europa.eu/trustfundforafrica/region/sahel-lake-chad/niger/creation-dune-equipe-conjointe-dinvestigation-eci-pour-la-lutte-contre_en#:~:text=Objectif%20g%C3%A9n%C3%A9ral%3A,%C3%A0%20ce%20type%20de%20d%C3%A9lits.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *