SOCIETE : Irruption de la Police Nationale dans une rencontre d’enseignants

(Niamey – Vendredi 17 Janvier 2019 ) La Police Nationale a envahi la Maison des Jeunes et de la Culture (MJC) Djado Sékou de Niamey où se tenaient les assises de l’Assemblée Générale du Syndicat National des Agents et fonctionnaires de l’enseignement de Base (SYNACEB). Outre le dispositif sécuritaire (ndlr : 2 Véhicules Toyota de la Police Nationale) en place depuis 6h du matin pour sécuriser cette gigantesque rencontre des enseignants, trois (3) autres véhicules Toyota sont arrivés sur les lieux peu avant 10 h. Les policiers à bord ont aussitôt investi la MJC demandant manu-militari aux responsables du SYNACEB et aux participants d’évacuer les lieux.

 IMG_0117« Nous avons reçu des instructions… » dit un des policiers qui expliquait calmement la situation au Secrétaire Général du Bureau Exécutif National du SYNACEB M. Mounkaila Halidou visiblement surpris car aucune notification formelle de ces instructions ne lui a été présentée. Cette irruption a provoqué le mécontentement des membres du SYNACEB qui s’exécutaient progressivement en scandant : «  Allah Ya Isa ! Allah Ya Isa ! ». Ensuite, ils ont marché de la MJC-Djado Sékou au Siège du SYNACEB sis au quartier poudrière où un point de presse a été animé par M. Mounkaila Halidou entouré des membres du directoire de son organisation.

« Aujourd’hui, le régime nous a imposé une marche que nous n’avons pas prévue. Qu’à cela ne tienne, nous poursuivrons la lutte pour la satisfaction de notre plateforme revendicative visant à créer des meilleures conditions de travail et d’études aux enseignants » a-t-il affirmé.

« Le Président Issoufou a pris l’engagement de recruter des enseignants chaque année. Il ne l’a pas honoré. Depuis 2014, il n’y a pas eu de recrutement d’enseignants à la fonction publique. A cela est venu s’ajouter le blocage des avancements au choix, des rappels-salaires, des incidences financières sans oublier le nouveau programme dit « Rénové » mais sur lequel nous ne sommes encore formés » a expliqué M. Mounkaila Halidou.

Enfin, il a assuré que l’A.G qui venait d’être interrompue par la Police Nationale sera encore convoquée dans les prochains jours.

Issoufou Ayouba / niameysoir.com

IMG_0079

20200117_233100

20200117_233220

IMG_0183

PHOTOS: NIAMEY-SOIR