SOCIÉTÉ : Décoration de quatre officiers de police de l’Équipe Conjointe d’investigation (ECI-Niger) par l’Ambassadrice d’Espagne au Niger


 

 

(Niamey – Lundi 06 Décembre 2021) L´Ambassadrice du Royaume de l’Espagne au Niger a décoré six (06) agents de police Nationale d’Espagne et du Niger dont quatre (4) de l’Équipe Conjointe d’investigation Niger -Espagne-France (ECI-Niger). La cérémonie s’est déroulée à l’occasion de la commémoration du 43ème Anniversaire de la Constitution espagnole.

La médaille de l´Ordre du Mérite Policier du Ministère espagnol en charge de l´Intérieur, a été décernée au Commissaire Moumouni Abdoul Salam, de la Police Nationale du Niger, Chef de la Division des Investigations Spéciales (DIS) à la Direction de la Surveillance du Territoire et chef opérationnel de l’ECI, à M. Oscar ORTIZ GONZÁLEZ et M. Alfonso Javier LOZANO RUBIO, Gardiens de la Paix, agents de l’Équipe de sécurité de l´Ambassade d´Espagne au Niger.

La médaille de l´Ordre du Mérite Civil a été décernée par le Ministère des Affaires étrangères, au nom de sa Majesté le Roi de l‘Espagne, Grand Maitre de cet Ordre. Les récipiendaires sont M. Daniel TORRES ALVES, Brigadier de la Police Nationale d’Espagne, M. Victor REQUENI ORDIÑANA, Inspecteur Chef de Police Nationale d’Espagne et enfin, le   Commissaire de Police Nationale d’Espagne M. Fernando GUERRERO GARCÍA, tous officiers de police de l’Equipe Conjoint d’Investigation Niger -Espagne-France (ECI-Niger).

Selon l’Ambassadrice du Royaume d’Espagne au Niger, Son Excellence Nuria Reigosa, ces décorations en hommage aux Forces de sécurité, rappellent le rôle historique joué par les forces et corps de sécurité pour la défense de la Constitution de l´État de Droit, des Droits Fondamentaux et de la Démocratie en Espagne.

Dans les allocutions de remerciement, M. Fernando GUERRERO GARCÍA a déclaré : « Mme l’Ambassadrice, nous serons éternellement reconnaissants non seulement pour cette décoration mais aussi pour le soutien que l’ensemble de l’Ambassade d’Espagne, dans ses différents départements, sous votre commandement, apporte à l’Equipe Conjointe d’Investigation Niger -Espagne- France (ECI-Niger). Un projet financé par l’UE et développé par les DGPN du Niger, de la France et de l’Espagne, qui est un modèle de coopération internationale dans la lutte contre la criminalité organisée lié au Trafic Illicite de migrants et à la Traite des Etres Humains ».

Le Commissaire Moumouni Abdoul Salam, Chef de Division des Investigations Spéciales à la DST, a axé son intervention sur la coopération policière au sein de l’ECI-Niger.: « Depuis le début de ses activités à la fin de l’année 2016, le Projet d’Equipe Conjointe d’Investigation, Niger -Espagne- France (ECI-Niger) continue à produire des résultats très significatifs, à faire un travail collectif dans le cadre d’une excellente coopération avec les collègues de la police Espagnole et française » , a-t-il affirmé avant d’ajouter: « Cette reconnaissance qui n’est pas destinée à ma personne, mais à tout le personnel de la Division des Investigations Spéciales ainsi que les autres services ayant contribué dans l’atteinte de ses résultats, doit nous encourager à continuer de travailler pour nos concitoyens et pour nos Etats respectifs pour faire face à la criminalité transnationale organisée, particulièrement la traite des personnes, le trafic illicite de migrants et la fraude documentaire qui font partie des menaces les plus importantes partagés par nos différents pays. Cette décoration vient reconnaître toutes ces années d’efforts pour lutter contre ces phénomènes ».

Le projet ECI-Niger, un modèle de coopération policière

Le projet ECI-Niger est financé par l’Union Européenne et vise à renforcer la lutte contre les réseaux criminels liés à l’immigration irrégulière, la traite des êtres humains et le trafic illicite de migrants. Des officiers de la Police nationale du Niger, de l’Espagne et de la France participent à ce projet qui est coordonné par la Fondation internationale et ibéro américaine pour l’administration et les politiques publiques (FIIAPP) basée à Madrid (Espagne). Le Projet ECI-Niger soutient les antennes de la DST de Niamey, d’Agadez, de Tahoua, Maradi et Zinder, ainsi que à Birni Konni et Arlit. La Division des Investigation Spéciales (DIS) qui constitue l’ancrage opérationnel projet ECI-Niger est appuyée par six (6) experts (03 policiers espagnols et 03 policiers français) qui travaillent avec 36 policiers nigériens.

Sources : https://ec.europa.eu/trustfundforafrica/region/sahel-lake-chad/niger/creation-dune-equipe-conjointe-dinvestigation-eci-pour-la-lutte-contre_en#:~:text=Objectif%20g%C3%A9n%C3%A9ral%3A,%C3%A0%20ce%20type%20de%20d%C3%A9lits.

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *