SÉCURITÉ : Réunion du Comité de Pilotage du PNUD et don de véhicules à la région de Diffa

(Niamey 22 Juillet 2020) A l’Hôtel Radisson Blu de Niamey, le Ministre en Charge de l’Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation, des Affaires Coutumières et Religieuses, M. Alkache ALHADA a présidé, en début de matinée, la Réunion du Comité Pilotage du Fonds pour la stabilisation de la région du bassin du Lac Tchad. La rencontre est initiée par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et s’est tenue en présence des membres du Gouvernement, du Gouverneur  de la Région de Diffa, des Chefs traditionnels et des députés au titre de Diffa ainsi que des hauts responsables des forces de défense et de sécurité (FDS).

Couramment appelée « la réunion du Comité de Pilotage du PNUD », la rencontre s’inscrit dans le cadre du suivi de la mise en œuvre du volet pour le Niger du projet « Fonds pour la stabilisation de la région du bassin du Lac Tchad ». Ce projet, rappelle-t-on, a pour objectif d’améliorer la sécurité et d’assurer la stabilité dans la région de Diffa tout en permettant le retour des populations déplacées dans leurs villages respectifs. D’un coût de 18 millions 500 mille dollars américains, il est financé par le PNUD et vise également à rendre plus fonctionnels les services sociaux de base, à aider à la reconstruction des logements, à fournir des moyens économiques aux populations.

Dans son mot introductif, la représentante résidente du PNUD au Niger, Mme Diana Louise OFWONA a souligné l’importance du Projet affirmant que « La situation sécuritaire que traverse le Niger nécessite une approche intégrée qui puisse permettre de restaurer la confiance entre la population et l’Etat dans les zones de Conflits, d’améliorer la sécurité et les conditions de vie des populations de la région cible du projet en l’occurrence Diffa ».

En dépit des difficultés et des défis signalés au début de la mise en œuvre de ce Projet, la Responsable onusienne a assuré que fort heureusement la participation bénéfique des populations a été ressentie et qu’une nouvelle dynamique est ressentie dans les zones d’intervention. A Mme Diana Louise OFWONA d’annoncer que très bientôt « des maisons seront réhabilitées, des moyens économiques dégagés au profit du village de Bosso, première zone cible du projet ».

Pour sa part, le Ministre en Charge de l’Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation, des Affaires Coutumières et Religieuses, M. Alkache ALHADA a axé son intervention sur l’objet de la rencontre de Niamey. «  Les acteurs sur le terrain ont réalisé des progrès significatifs. Ce sont ces progrès que nous examinerons aujourd’hui afin d’apporter les correctifs et les orientations nécessaires pour la bonne réussite des actions en cours dans les villages de Bosso, Ngagam, Baroua et Tam » a dit M. Alkache ALHADA. « Cette démarche conçue au départ pour la région de Diffa s’étendra aux autres zones de conflits notamment Tillabéry et Tahoua » a-t-il ajouté.

En marge de « la réunion du Comité de Pilotage du PNUD », le Ministre en Charge de l’Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation, des Affaires Coutumières et Religieuses, M. Alkache ALHADA a réceptionné des mains de la représentante résidente du PNUD au Niger un lot de matériels roulants au profit de la Région de Diffa. Ce lot est constitué de quatre (4) ambulances, quatre (4) véhicules 4*4 destinés à renforcer les capacités de l’administration de ladite région.

Mahamadou Karimatou Sidi  / niameysoir.com

 

 

 

 

 

PHOTOS : NIAMEY – SOIR