PASOC III : Plus de 2 Milliards de subventions accordées à 10 Organisations de la société civile nigérienne

Niamey – Lundi 12 Octobre 2020 : Dix (10) Organisations de la société civile nigérienne (ONG /Associations de Développement) porteuses de projets bénéficieront chacune, d’une subvention comprise entre 180 à 220 M de FCFA pour un total de plus de deux milliard cent-deux millions de franc CFA. Le Ministre en charge Ministre du Développement Communautaire et de l’Aménagement du Territoire, M. Amani Abdou a présidé ce matin, à l’Hôtel Bravia de Niamey, la cérémonie de remise officielle de ces subventions aux organisations bénéficiaires dans le cadre Programme d’appui à la société Civile PASOC III. L’éclat de ce moment solennel a été surtout rehaussé par la présence de S.E. Denisa-Elena IONETE, cheffe de la Délégation de l’Union Européenne au Niger. Les Cadres Centraux du Ministère du Développement Communautaire, les Représentants des Partenaires Techniques et Financiers, les responsables des Collectifs des ONGs et Associations de Développement  ont également pris part à la rencontre.

Selon les explications du Ministre Amani Abdou, le processus de sélection des ONGs a conduit à retenir seulement dix (10) bénéficiaires compte tenu des critères convenus entre le bailleur de fonds et l’État du Niger. Outre les procédures de l’Union Européenne, les critères d’assainissement du secteur des ONG /AD engagé par le gouvernement ont été aussi mis en avant a souligné le Ministre. « Ceci a permis de considérer les dix (10) meilleurs projets qui vont démarrer dans les prochains jours » a-t-il ajouté avant de rassurer l’ensemble des acteurs de la transparence du processus de sélection et de la rigueur qui sera observée dans la mise en œuvre ainsi que le suivi évaluation de ces projets.

Auparavant, l’Ambassadeur de l’Union européenne en République du Niger a axé son intervention sur le rôle de la société civile en matière de Bonne Gouvernance sans occulter la pertinence des thématiques sur lesquelles travaillent les OSC lauréates : la Migration ; l’environnement ; la gouvernance locale, la paix et Sécurité, le droit de l’enfant. Dans le même temps, elle a mentionné la question du changement climatique eu égard notamment au fleuve qui déborde, à la dégradation des terres cultivables et à l’appauvrissement des sols.

S.E. Denisa-Elena IONETE a profité de l’occasion pour renouveler l’engagement stratégique à long terme de l’Union européenne au Niger dans le sens d’appuyer « la bonne gouvernance et le rôle prépondérant de la société civile ».

Pour mémoire, le Programme d’Appui à la Société Civile (PASOC, phase III) est financé à hauteur de plus de 4 mld 532 Millions FCFA – soit plus de 6,3 million euros –  fait suite à deux précédents appuis à la société civile (PASOC I et II). Il tient compte des constats établis et des enjeux actuels, pour « soutenir les dynamiques de renforcement des Organisations de la société civile (OSC) afin qu’elles jouent un rôle accru dans le développement du Niger, notamment à travers l’amélioration des conditions des populations, la consolidation de la démocratie et la bonne gouvernance ».

 Abdoulaye Abdourahamane Ahamadou / niameysoir.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *