NATION : Visite d’amitié et de travail du Chef de l’Etat malien à Niamey : Les dirigeants du Niger et du Mali réaffirment leur détermination à « forger un partenariat solide en vue de promouvoir une coopération Sud-Sud, pragmatique et solidaire »

Niamey – Mercredi 16 Décembre 2020 : Le Président de la Transition, Chef de l’Etat du Mali, SEM Bah N’Daw, arrivé mercredi en début d’après-midi, 16 décembre 2020 à Niamey, a eu le même jour un entretien en tête-à-tête, au Palais présidentiel, avec le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou.
Cet entretien a porté sur « un examen approfondi des relations bilatérales et un échange de vues sur les sujets africains et internationaux », indique un communiqué conjoint rendu public à la fin de cette rencontre.
Les deux dirigeants ont réaffirmé leur détermination à « forger un partenariat solide en vue de promouvoir une coopération Sud-Sud, pragmatique et solidaire, construite autour de l’échange d’expériences et le partage d’expertises», indique la même source. »
Les deux Chefs d’Etat se sont félicités des excellentes relations qui existent entre les deux pays et ont réaffirmé « leur volonté de tout mettre en œuvre pour les renforcer et les développer davantage. »
En ce qui concerne les questions de défense et de sécurité, le Président de la Transition malienne a témoigné « toute sa gratitude au Gouvernement et au peuple frère du Niger », et s’est dit résolument engagé aux côtés des pays voisins dont le Niger, pour l’éradication rapide du terrorisme et de la criminalité transfrontalière dans le Sahel.
Les deux Chefs d’Etat sont convenus de capitaliser leurs efforts sur les complémentarités entre les deux pays dans un partenariat mutuellement bénéfique.
Répondant à la presse, le Président Issoufou Mahamadou a remercié le Président de la Transition malienne pour sa visite au Niger, soulignant que le Niger et le Mali appartiennent au même espace géopolitique avec les mêmes variables.
C’est pourquoi les relations bilatérales entre les deux pays sont aussi solides, a-t-il dit, affirmant que cette visite a été l’occasion de consolider « ces excellentes relations ».
En ce qui concerne l’évolution de la transition au Mali, le Chef de l’Etat a dit avoir noté que toute l’architecture de la transition est en place.
« J’ai assuré le Président (de la Transition malienne) du soutien du Niger pour la réussite de la transition », a indiqué le Président de la République.
« Nous avons aussi fait le point par rapport au combat prioritaire que nous menons contre le terrorisme et le crime organisé et nous avons fait un tour d’horizon par rapport à la mise en œuvre de la feuille de route de Pau et de Nouakchott », a-t-il ajouté.
« Nous sommes très satisfaits des résultats que nous obtenons dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, dans le cadre des opérations communes », a encore dit SEM Issoufou Mahamadou.
« Nous sommes très heureux de la bonne montée en puissance de la Force Conjointe du G5 Sahel qui est désormais opérationnelle » et « nous avons convenu que nous allons intensifier notre combat contre le terrorisme afin d’assurer la sécurité et la paix dans nos deux pays en particulier et dans l’espace du G5 Sahel en général », a-t-il poursuivi.
« Nous faisons beaucoup pour faire face au terrorisme et au crime organisé afin de garantir la sécurité des personnes et des biens dans nos différents pays et de manière générale dans l’espace du G5 Sahel et dans le Bassin du lac Tchad», a insisté le Chef de l’Etat, précisant que « nous sommes engagés dans un combat de longue haleine.»
« Les gens doivent comprendre que le combat contre lequel nous sommes engagés est un combat de longue haleine », a-t-il souligné.
« La lutte peut être longue, mais nous avons mis en place les conditions de la victoire contre le terrorisme et le crime organisé. Tout est en place pour vaincre le terrorisme et c’est ma conviction : le terrorisme et le crime organisé n’ont pas d’avenir au Sahel », a-t-il affirmé.
Les deux Chefs d’Etat ont également évoqué la situation en Libye, la liaison étroite entre Sécurité et Développement, le dossier de l’intégration africaine notamment la ZLECAf. A ce sujet, le Président de la République a dit que le Niger et le Mali ont ratifié l’accord et sont donc prêts pour démarrer les échanges à partir du 1er janvier 2021 avec les autres pays (qui ont également ratifié cet accord.) Le Chef de l’Etat a remercié le Président de la Transition malienne pour l’avoir décoré de la plus haute distinction de son pays à savoir « Grand Croix de l’Ordre National du Mali ». Cette distinction a été remise le même jour au Président Issoufou Mahamadou.
Le Président de la Transition malienne a pour sa part remercié le Chef de l’Etat pour l’accueil qui lui a été réservé ainsi qu’à sa délégation et pour  » sa volonté réitérée de nous accompagner dans la transition que nous menons ».
La visite d’amitié et de travail de SEM Bah N’Dawau Niger prendra fin jeudi, 17 décembre 2020.
Sources : Présidence de la République du Niger
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *