JIFIN 2022 : Allocution de Mme Louise Aubin, Coordinatrice Résidente du Système des Nations Unies au Niger


A l’occasion de la Première Edition de la Journée de l’Inclusion Financière et de l’Innovation Numérique (JIFIN), Mme Louise Aubin, Coordonnatrice du Système des Nations Unies au Niger a prononcé une importante allocution dont ci-dessous l’intégralité :

  

Excellence Monsieur le Premier Ministre,

Monsieur le ministre des Finances,

Excellences Messieurs les ambassadeurs,

Mesdames, Messieurs les représentants des organisations,

Monsieur Le Gouverneur de la Région de Niamey,

Mesdames et Messieurs les innovateurs du numérique,

Chers participants,

Cette toute première édition de la Journée de l’Inclusion financière et de l’innovation numérique (JIFIN) est en soit une innovation qui fait le pari de répondre aux défis financiers de toutes les Nigériennes et Nigériens avec les outils technologiques les plus avancés.

Placée sous le thème : « Construire une économie numérique globale au service du développement économique inclusif du Niger », l’ambition poursuivie par la Journée de l’Inclusion financière et de l’innovation numérique rencontre directement les préoccupations des Nations Unies déclinées à travers les objectifs de développement durable.

La réalisation des ODD dépend de la capacité des gouvernements et de toutes les parties prenantes ; secteur privé, ONG, partenaires techniques et financiers, à s’approprier l’Agenda 2030 et à le mettre en œuvre à travers tous les outils et projets nécessaires au développement inclusif des sociétés. L’événement qui nous réunit aujourd’hui contribue à l’atteinte de multiples objectifs de développement durable ; notamment la lutte contre la pauvreté (ODD1), l’égalité entre les genres (ODD 5), le Travail décent et croissance économique (ODD8), l’ODD n°9 sur l’industrie, innovation et infrastructure, l’ODD n°10 sur les Inégalités réduites et enfin, l’ODD n°17 sur les Partenariats pour la réalisation des objectifs.

Mesdames et Messieurs,

Avec un taux de 6,8 % de personnes adultes détenant un compte en 2019 dans les banques, services postaux, les caisses nationales d’épargne ou encore le trésor, le taux de bancarisation stricte (TBS) du Niger est l’un des moins performant de l’UEMOA (Union Economique et Monétaire Ouest Africaine) selon le rapport 2020 sur la situation de l’inclusion financière de la BCEAO (Banque Centrale des Etats d’Afrique de l’Ouest). Toutefois, ce dont il est ici question, c’est d’améliorer le taux de bancarisation élargie (TBE) par tous les moyens afin de s’assurer que personne n’est laissé de côté.

Il y a cinquante ans, les scientifiques pensaient qu’il était impossible à toute la population mondiale d’avoir accès au téléphone car les quantités de cuivre disponibles dans les mines ne seraient suffisantes. A l’image de l’incroyable rattrapage en termes de connexion de la population effectué par le recours à la téléphonie mobile en lieu et place des connexions filaires, avec le concours de l’ingéniosité et de la créativité du secteur privé ici représenté, il nous est possible d’atteindre les objectifs ambitieux de la Stratégie Régionale d’Inclusion Financière (SRIF) de l’UEMOA, à savoir permettre à  75% de la population l’accès aux produits et services financiers utiles et adaptés à leurs besoins.

Les solutions numériques vont en effet révolutionner la manière dont nous accédons aux services de base mais aussi accélérer les progrès vers la concrétisation des objectifs de développement durable et la promesse de ne laisser personne de côté. Mais surtout, cela supposera de combler le fossé numérique qui sépare les citoyens en ligne des citoyens hors ligne. Selon les mots du Secrétaire Général des Nations Unies, ce problème, qui renforce les inégalités sociales et économiques dont souffrent les femmes et les filles, les personnes à mobilités réduites et les « minorités de toutes sortes », menace de devenir « le nouveau visage de l’inégalité ».

Excellence Monsieur le Premier Ministre,
Monsieur le ministre des Finances,     


Permettez-moi de vous adresser mes vifs remerciements pour la confiance renouvelée au Système des Nations Unies. Le rôle du Fonds d’équipement des Nations unies (FENU/UNCDF) présent au Niger depuis 30 ans est de faciliter l’accès aux capitaux publics et privés pour les populations les plus démunies. Durant la période post-covid, le projet ACP-UE a été lancé à Niamey en septembre 2021, avec pour objectif de bénéficier à au moins 100,000 jeunes, femmes et migrants, au Niger via les solutions numériques à l’horizon 2023.

Cette contribution de la digitalisation à l’inclusion financière se révèle de plus en plus importante, non seulement parce qu’elle permet l’accès aux services financiers partout et en tout temps ; mais aussi parce qu’elle joue un rôle essentiel dans la lutte contre la pauvreté, l’autonomisation des femmes, des jeunes et des migrants.

Honorables et distingués invités,

J’adresse mes vives félicitations aux fintechs qui sont retenues pour la compétition de la meilleure solution digitale. Nous vous retrouverons à vos stands.

Le digital est une clé qui indubitablement accélère la croissance économique en tirant parti de la contribution de tout Nigérien -ne, au développement. Son Excellence Monsieur le président de la République du Niger insistait lors de la Conférence des Cadres du 25 février dernier sur la contribution centrale des sociétés de technologies à la création de richesse au sein des Nations.

Monsieur le premier ministre,

Il me tient à cœur, de vous féliciter pour ce patronage de la 1ère édition de la JIFIN. Cela démontre à suffisance, la vision et l’engagement du Gouvernement afin d’améliorer l’inclusion financière et faire de l’innovation numérique un levier d’autonomisation et de résilience pour l’ensemble des Nigériens.

Je réitère, la disponibilité du Système des Nations Unies, à se tenir aux côtés du gouvernement et de l’ensemble des parties prenantes afin de renforcer l’inclusivité qui est une valeur intrinsèque des Nations Unies.

Chers participants,

Avec vous, je voudrais rêver d’un Niger digitalisé, où les services financiers numériques garantiront véritablement l’inclusion Financière, ne laissant personne pour compte.

Mesdames et Messieurs, je vous remercie pour votre attention et vous souhaite une excellente Journée de l’inclusion financière et de l’innovation.

—FIN—

 

 

 

 

 

 

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *