HUMANITAIRE : Le Gouvernement japonais soutient l’UNICEF pour accélérer la réponse humanitaire dans les régions du Niger affectées par les conflits

COMMUNIQUE DE PRESSE

Le Gouvernement japonais soutient l’UNICEF pour accélérer la réponse humanitaire dans les régions du Niger affectées par les conflits

NIAMEY (Niger), 18 mai 2021 – L’UNICEF a reçu une nouvelle contribution de 830 000 dollars du Gouvernement japonais pour soutenir la réponse humanitaire dans les régions touchées par les conflits armés au Niger.

Cette généreuse contribution permettra à l’UNICEF de renforcer son soutien au gouvernement du Niger pour fournir des services et des fournitures vitales d’eau, d’assainissement et d’hygiène aux enfants et à leurs familles – touchés par les conflits dans les régions de Tillabery, Tahoua et Maradi, et vise à atteindre environ 18 000 personnes dont plus de la moitié d’entre eux sont des enfants.

« Dans les communautés d’accueil déjà fragiles, le fardeau des déplacements forcés augmente la vulnérabilité des enfants et des communautés et affecte considérablement leur santé, leur protection, leur nutrition et leur éducation. Un accès accru à l’eau potable ainsi qu’aux services d’hygiène et d’assainissement est essentiel pour prévenir les épidémies, y compris celles d’origine hydrique ou la COVID-19 parmi les personnes déplacées et les communautés d’accueil » explique le représentant par intérim de l’UNICEF au Niger, Aboubacry Tall.

Le financement fourni aidera également l’UNICEF et ses partenaires à renforcer les systèmes existants de collecte et d’analyse de données en temps réel dans la région de Tillabery. L’UNICEF a mis en place une plate-forme de collecte de données appelée RapidPro pour aider le gouvernement et ses partenaires à fournir une réponse humanitaire rapide, coordonnée et multisectorielle dans les régions confrontées à des déplacements de population récurrents et à d’autres crises humanitaires.

« En tant qu’outil de programmation de technologie mobile, RapidPro permet aux partenaires de recueillir des informations précises en temps réel sur des domaines vitaux tels que l’éducation, l’eau, l’hygiène et l’assainissement et la protection de l’enfance – même dans des endroits éloignés et difficiles d’accès – et d’utiliser ces données pour atteindre ceux qui en ont le plus besoin », dit-il.

Le Niger continue de faire face à une combinaison de crises humanitaires à déclenchement rapide et prolongées qui ont été exacerbées par les impacts de la pandémie de coronavirus 2019 (COVID-19). Quelque 3,8 millions de personnes, dont 2,1 millions d’enfants, auront besoin d’une aide humanitaire en 2021.

« Nous sommes profondément reconnaissants de ce soutien supplémentaire du Japon, qui est venu à un moment critique pour la survie, le développement et la protection des enfants au Niger », conclut Aboubacry Tall.

 À propos de l’UNICEF

L’UNICEF travaille dans certains des endroits les plus inhospitaliers du monde pour atteindre les enfants les plus défavorisés. Dans plus de 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, chaque jour, afin de construire un monde meilleur pour tous.

Pour en savoir plus sur l’UNICEF et son action au Niger, veuillez consulter le site: www.unicef.org/niger