ÉCOLE MISSION GARçONS : La semaine de la solidarité envers les plus nécessiteux

« Enfant de l’école mission, je cultive la Paix par ma solidarité », c’est le thème retenu cette année par la Mission Catholique du Niger pour célébrer la semaine de la solidarité allant du 1er au 7 février 2020. A l’école Mission Catholique Garçons de Niamey, une quête est ouverte dans ce sens. Elèves, parents d’élèves, enseignants et bonnes volontés se manifestent au profit des plus nécessiteux. Les gestes ou dons sont multiples et multiformes : vêtements, chaussures, vivres, savons, couvertures, argent etc. « Toutefois, cette collecte organisée depuis dix (10) ans n’est pas obligatoire » a précisé M. Awjim IHA, Directeur de l’Ecole Mission Garçons.

Le but pédagogique de la semaine de la solidarité

En marge de cette semaine, le thème central de l’année est largement expliqué par les enseignants en classe. Aussi, des activités culturelles, kermesses, sont prévues pour d’avantage célébrer la solidarité et mobiliser plus de ressources destinées aux nécessiteux. « Nous avons pu mobiliser plus de 800.000 F CFA. Ce n’est pas rien, ce n’est pas de trop, c’est le geste qui compte » a dit M. Awjim IHA qui espère que d’autres bonnes volontés continueront à se manifester.

Selon lui, le but pédagogique de la semaine de solidarité est de cultiver chez les élèves, l’esprit de tolérance, l’amour du prochain, le réflexe de porter assistance à ceux qui en ont le plus besoin. La Mission Catholique entend former des leaders profondément sensibles à la souffrance des autres.

Qui sont les bénéficiaires ?

Il s’agit surtout des enfants de jeune âge sans soutien tant à Niamey voire de l’intérieur du pays. C’est notamment le cas des orphelins. (Ndlr: Des enfants qui ont perdu leurs parents suite aux attaques terroristes récurrentes dans le pays).

Pour rappel, la semaine de la Solidarité a été instituée par la Mission Catholique du Niger suite au tremblement de terre en Haïti en janvier 2010. Elle est mise à profit pour avoir une pensée  émue suivie des prières à l’endroit des victimes, de la compassion pour leurs familles. Des œuvres caritatives sont vivement encouragées au profit des plus nécessiteux.

Ibrahim Mohamed / niameysoir.com

IMG_0087

IMG_0122

IMG_0063

IMG_0082

IMG_0044

IMG_0035

IMG_0013

IMG_0034

PHOTOS : NIAMEY-SOIR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *