CLIMAT : L’ONG IMANI-Niger insiste sur l’implication de la Société Civile et des Médias dans la sensibilisation des Communautés pour s’approprier la plateforme Urban Climat Inform Platform (u-CLIP)

La table de séance à l’ouverture de l’atelier

 

Niamey – Mercredi 21 avril 2021 : L’ONG IMANI-Niger a participé aux travaux de l’Atelier d’identification des besoins en Services Climatiques pour la planification du développement durable et résilient de la ville de Niamey.  L’atelier s’est tenu à l’Hôtel Radisson Blu de Niamey. Il est organisé par le centre africain pour les applications de la météorologie au développement (ACMAD) en partenariat avec l’organisme Flamand de recherche indépendant dans le domaine des technologies propres et du développement durable (VITO) sous financement de l’Agence de Coopération Belge (ENABEL).

Selon le Directeur Général de l’ACMAD, le but de la rencontre vise à renforcer les capacités des planificateurs et décideurs urbains en matière d’élaboration et de mise en œuvre des plans de développement résilient aux chocs climatiques notamment les vagues de chaleurs.

Une vue de la salle pendant les travaux de l’atelier

A Cet effet, une plateforme- numérique web dénommée u-CLIP (Urban Climat Inform Platform) est conçue afin de permettre aux populations cibles (ville de Niamey) de disposer d’informations fiables en Climat et s’adapter en conséquence. Les Organisations de la Société Civile peuvent toujours continuer à enrichir la plateforme u-CLIP par des suggestions, des propositions ou tout simplement en mesurant les températures de la ville de Niamey par zone.

Pour André KAMGA, Expert du Projet, les priorités de cette initiative sont : le Développement de partenariat pour identifier les besoins et préparer les informations climatiques à l’aide d’une plateforme numérique digitale,  la Fourniture de l’expertise technique pour la planification urbaine durable et résiliente, le Renforcement des capacités des planificateurs locaux à l’intégration des services climatiques pour la résilience des plans d’aménagements et de développement.

Une vue des participants

Abdoulaye Abdourahamane Ahamadou, Représentant de l’ONG IMANI Niger a salué la pertinence de l’approche inclusive du projet qui a fait appel aux différentes couches socio-professionnelles au-devant desquelles les autorités de la ville de Niamey. Dans le même temps, il a insisté sur la mobilisation des Organisations de la Société Civile et des Médias (traditionnels et modernes) pour la sensibilisation des communautés.

Outre ACMAD et VITO, ce projet pilote novateur qui concerne Niamey, la Ville capitale du pays associe d’autres parties prenantes notamment les services de la météo, la Nigérienne de l’Electricité (NIGELEC), la société d’Exploitation des Eaux du Niger (SEEN), l’Hôpital National de Niamey (HNN), les services de l’Urbanisme et la Ville de Niamey à travers sa Direction Générale de l’Environnement.

 

A propos de l’ONG IMANI-Niger :

Notre Vision :

Créée par Arrêté N° 806/MISPD/AR/DGAPJ/DLP du 08 Novembre 2011, l’ONG IMANI Niger agit auprès des Communautés pour contribuer à changer le Monde et le rendre meilleur afin que chaque être humain assure dignement et durablement la satisfaction pleine des besoins essentiels pour son bien-être dans un environnement sain et sans danger.

 Nos Missions : 

  • Faire des femmes et des jeunes les acteurs clé de la promotion des Valeurs de la Démocratie et de la protection des Droits de l’Homme
  • Promouvoir la Gouvernance, la Sécurité et la Consolidation de la Paix
  • Améliorer les conditions de vie des populations à travers la promotion de la qualité de la prestation de services sociaux de base (Santé, Education, Accès l’Eau et à l’Énergie)
  • Accompagner les initiatives locales pour un développement endogène durable.
  • Accélérer l’atteinte des ODD

 Nos Valeurs :

  • Diversité
  • Innovation
  • Responsabilité

 

Sources : ONG IMANI-Niger