ZINDER : Poursuite de la mission de Supervision des activités du PASEC dans les communes de Gouna et Bandé

Image6La mission de supervision des activités du PASEC initiée par l’Unité de Coordination Nationale du projet se poursuit activement. Le mardi 23 juillet 2019, la mission a effectué plusieurs visites de terrain dans la région de Zinder. La mission conduite par le Coordonnateur National du Projet d’Appui à l’Agriculture Sensible aux risques Climatiques (PASEC) a visité plusieurs réalisations dans les communes de Gouna (département de Mirriah) et dans la commune de Bandé (département de Magaria).

Dans la commune de Gouna, la délégation a visité deux sites de récupération de terres (demi lunes agricoles et demi lunes sylvo pastorales) du village de Karayé. Les demi lunes agricoles ont été réalisées sur 100 ha dans des champs de paysans pilotes qui ont bénéficié des semences améliorées de mil et de niébé et de l’engrais sur financement du PASEC. Ils ont été relaté aux membres de la délégation les bienfaits de cet accompagnement du PASEC. Les demi lunes sylvo pastorales (DLSP) ont été confectionnées sur l’aire de pâturage de Hilin Koura sur 100 hectares.


Image5Dans la commune rurale de Bandé, la mission de supervision du PASEC a visité le site de Régénération Naturelle Assistée (RNA) du village de Garin Makahi réalisée sur un bloc de champ d’une soixantaine d’hectares. Les pratiquants de la RNA ont également bénéficié de l’appui du PASEC en semences améliorées et en engrais. Seconde étape, le site BDL du village de Bandé encadré par l’ICRISAT dans le cadre de son partenariat avec le PASEC. Une trentaine de femmes s’activent sur ce site pour produire diverses spéculations. La délégation s’est ensuite rendue sur le site du Champ Ecole Agro Pastoral (CEAP) du village de Gobso Haoussa et le Sous Projet Matching Grant (Financement à Frais Partagé) du village de Sawaya Haoussa.

Après la région de Zinder, la mission conduite par le Coordonnateur National est arrivée dans la mi-journée du mercredi 24 juillet 2019 à Maradi. Elle a rendu une visite de courtoisie au Secrétaire Général de la Région de Maradi avant d’avoir une séance de travail avec l’Opérateur Technique Régional (OTR) recruté par le PASEC pour appuyer les communes d’intervention du projet.

Mahaman Chamsou Maïgary
SCOM/UCN/PASEC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *