ZINDER : Formation sur le journalisme d’investigation et rappel des genres journalistiques

Image1« Un journaliste ne peut prétendre au professionnalisme s’il ne maîtrise pas les genres journalistiques qui constituent les fondamentaux, pour ainsi dire, la base même de son travail permanent » a déclaré M. Ibrahim Harouna, Président du Conseil d’Administration de la Maison de la Presse, ce Samedi 31 Aout 2019 à Zinder lors de l’ouverture de l’atelier de formation sur le Journalisme d’investigation.

Deux (2) jours durant, une vingtaine de journalistes des médias publics et privés venus de l’intérieur du pays seront mieux outillés en techniques d’enquête journalistique et ou d’investigation. Un genre journalistique de plus en plus pratiqué et qui s’adapte progressivement à l’évolution de la pratique du journalisme dans notre pays. Selon les organisateurs de la présente session de formation, son contenu portera également sur « les fondamentaux du travail des journalistes pour leur permettre de relever de manière efficace les défis liés au traitement de l’information ». Autrement expliqué, il sera question d’exercice pratique qui vise à aider à la mise à niveau des médias en général et de journalistes en particulier, dans la maitrise des genres journalistiques surtout le journalisme d’investigation.

Image2 Ainsi, cette formation aura certainement le mérite de recadrer la pratique du journalisme en insistant sur la maitrise des genres.  Pour M. Ibrahim Harouna, « les genres journalistiques imposent leurs règles spécifiques au journaliste, tout en lui offrant les outils adéquats lui permettant de traiter chaque cas avec la forme et l’exigence technique nécessaires ». En outre, « le journaliste accompli est celui qui est à l’aise dans tous les genres journalistiques » a-t-il ajouté.

A noter que cette activité a été réalisée en partenariat avec la Cellule d’appui au MCA. L’éclat de la cérémonie d’ouverture des travaux a été rehaussé par la présence de M. Mamane Djaharou, président de l’Observatoire   Nigérien   Indépendant   des   Médias   pour   l’Éthique   et   la Déontologie  (ONIMED).  Enfin, dans le cadre de ce partenariat avec la Cellule d’appui au MCA, apprend-on, d’autres activités sont programmées dont l’appui à la dynamisation de l’ONIMED, à la révision de la charte des journalistes professionnels du Niger sans occulter des formations techniques et thématiques.

niameysoir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *