TANOUT : la population excédée par le problème d’électricité envahit la rue

 Déclaration du Mouvement pour la promotion de la citoyenneté responsable (MPCR)

Section de Tanout, élargie à la population.

(Tanout le 19 septembre 2018)

tnnnnut

Chers compatriotes de la capitale du Damergou,

Nous voilà encore réunis pour exprimer notre mécontentement et notre désolation concernant ce mal social, ce fléau socio-économique qui nous tient à cœur, à savoir la question du problème d’électricité dans la ville de Tanout qui date d’une décennie.

Nous, organisations et acteurs de La société civile élargis à la population, rendons la présente déclaration, 2ème du genre :tnnnn

Considérant la constitution de la 7ème République en son article 12, garantissant à chacun le droit à la vie, à la santé, à l’intégrité physique et morale, à une alimentation saine et suffisante, à l’eau potable, à l’éducation, et à l’instruction dans les conditions définies par la loi ;

Considérant le rôle qui s’impose aux autorités à tous les niveaux, de protéger l’environnement, d’assurer la sécurité des personnes et de leurs biens, ainsi de prévenir tout risque y afférents ;

tannnnn

Considérant la sourde oreille et la négligence notoire de la société en charge de l’électricité, la Nigelec, dans la recherche des solutions face à ce fléau qui assaille le fonctionnement de l’économie dans la ville de Tanout ;

Déplorons et condamnons avec la dernière énergie, la persistance et l’aggravation du phénomène du délestage tant décrié qui se caractérise par un jeu de lumière causant des dégâts humains et matériels.

Exigeons des autorités au plus haut niveau, la mise en place immédiate d’un groupe électrogène flambant neuf capable d’alimenter la ville de Tanout dans son ensemble et en permanence,

Tanut

Exigeons la connexion sous haute tension à partir de la ligne de Zinder ou à partir de la SORAZ.

La population décide de ne plus payer les factures d’électricité jusqu’au rétablissement de l’électricité dans toute la ville de Tanout et met en garde la Nigelec sur d’éventuelles coupures pour la circonstance.

Exigeons des autorités, le raccordement du CSI/URBAIN/TANOUT à la centrale électrique.

Enfin nous rappelons toujours aux autorités, à nos élus et aux ressortissants du Damergou à une prise de conscience dans la recherche de la solution à cet épineux problème.

Vive le Niger !
Vive le Damergou en avant !
La lutte continue !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *