Sommet interparlementaire sur le G5 Sahel à Niamey

Ce mardi 17 juillet 2018, Niamey accueille une réunion de haut niveau des parlements des pays membres du G5-Sahel élargie aux parlements français et européen.  Cette réunion qui débute dans l’heure au Palais des Congrès a pour objectif de mettre en place un organe de contrôle démocratique de la gouvernance du G5-Sahel composé de parlementaires des pays membres du G5-Sahel.

La création de cet organe permettra, apprend-on, d’améliorer non seulement l’orientation stratégique du G5-Sahel, mais aussi les mécanismes de l’appropriation des objectifs de l’organisation par les populations des pays membres.

Siégeront aux côtés de M. Ousseini TINNI, président de l’Assemblée Nationale du Niger, lors de cette réunion, Issaka SIDIBE, président de l’Assemblée Nationale du Mali, Mohamed Ould Boillil M’Bareck de la Mauritanie, Antonio TAJANI, Président du Parlement européen, M. Salif Tiemtoro, Vice-président de l’Assemblée Nationale du Burkina Faso, le député Jacques MAIRE, Vice-Président de la Commission des affaires étrangères de Assemblée Nationale française, Président du Groupe d’Amitié Niger-France, et enfin, le député Laouhingamaye DINGAOMAIBE, point Focal Alliance Sahel, Rapporteur Général de la Commission politique générale, Institutions, Lois, Affaires Administratives et juridiques.

Abdoulaye Abdourahamane

(Réseau Nigérien des Journalistes pour la Sécurité et la Prévention des Conflits)