SECURITE : Le Président Issoufou invité à Pau, le front social s’y oppose

Image2(NiameyLundi 9 Décembre 2019) Des sources proches de la Présidence de la République du Niger ont démenti les rumeurs répandues sur les réseaux sociaux et dans les salons de Niamey faisant croire que le Chef de l’Etat Issoufou Mahamadou ne répondrait pas à « la convocation » de son homologue français Emmanuel Macron à Pau le 16 Décembre prochain.  En début d’après-midi, sur le même sujet, M. Christophe Bigot,  Envoyé Spécial du Président français pour le Sahel a été reçu en audience par le Président de la République, Chef de l’Etat, M Issoufou Mahamadou.  « Je suis venu apporter au Président de la République du Niger une invitation personnelle adressée par le Président de la République française Emmanuel Macron pour lui proposer de participer à un Sommet à Pau (en France) pour évoquer ensemble les difficultés rencontrées dans la lutte contre le terrorisme au Sahel », a dit M.Bigot à sa sortie d’audience.

Lors de cette entrevue, M. Christophe Bigot est accompagné de M. Alexandre Garcia, Ambassadeur de France au Niger. Cette visite intervient alors que sur le front social, la coalition Tournons la Page (TLP) section du Niger appelle à une mobilisation populaire le 15 décembre prochain à Niamey pour demander aux Chefs d’Etat des pays du G5-Sahel de ne pas répondre à « la convocation » du Président Emmanuel Macron.

Pour rappel, c’est  au sommet de l’Organisation pour le Traité Atlantique Nord (OTAN) que le Président Français a souhaité rencontrer les dirigeants des pays du G5-Sahel (Ndlr : Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad) à Pau en France le 16 Décembre prochain  en vue de clarifier et formaliser leur position sur la présence des forces françaises au Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.

Ibrahima ADAMOU / niameysoir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *