SECURITE : L’Armée américaine a décoré six (6) soldats nigériens dont deux (2) à titre posthume

Ce Mercredi 30 Octobre 2019, en début de matinée au bureau du Chef d’Etat-Major des forces armées nigériennes (FAN), l’armée américaine a décoré six (6) soldats nigériens dont deux (2) à titre posthume. Il s’agit de quatre (4) soldats survivants lors de l’embuscade près de Tongo Tongo le 4 octobre 2017 : le Caporal Moustapha Kakalé, le soldat de 2ème Classe Ibrahim Assoumane, le soldat de 2ème Classe Abdou Kane et le soldat de 2ème Classe Kamel Issoufou Oumar.

A titre posthume, l’adjudant-Chef Soumana Bagué (Médaille étoile de bronze du Courage) et le soldat de 2ème Classe Abdoul Rachid Yarima (Médaille de l’Armée du Courage) ont été décorés. Les médailles ont été reçues par leurs familles respectives.

Image12Selon des sources proches de l’Ambassade des Etats Unis basée à Niamey, ces six (6) soldats nigériens ont vaillamment combattu aux côtés des troupes américaines.  Le diplomate américain SEM Eric Whitaker qui a présidé cette cérémonie a rendu hommage « au courage et à la valeur » de ces soldats. « Nous sommes réunis aujourd’hui, non pas pour nous rappeler de ceux que nous avons perdus, mais pour reconnaitre l’héroïsme et  la bravoure des soldats nigériens » a précisé l’ambassadeur des Etats Unis d’Amérique au Niger.

S’adressant aux quatre (4) survivants SEM Eric Whitaker poursuit : «  votre bravoure et votre héroïsme sont impressionnants ». Aux familles des deux (2) victimes, il déclare : «  vos enfants ne seront jamais oubliés, et leurs noms seront gravés à jamais aux côtés de leurs camarades nigériens et américains tombés le 4 Octobre 2017, sur un mémorial permanent dans le complexe de la nouvelle Ambassade ».

Image11Peu avant de remettre les médailles, le Général Richard Clarke, commandant du commandement des opérations spéciales des États-Unis, a pour sa part affirmé : « Dans notre communauté d’opérations spéciales, nous avons un crédo solennel où chaque soldat promet de ne jamais laisser tomber un camarade aux mains de l’ennemi. Les hommes à qui nous rendons hommage aujourd’hui ont respecté leur crédo en restant fidèles à leurs camarades sans distinction de nationalité ». Au Général Clarke d’ajouter : « leur bravoure, leur travail d’équipe, et leur engagement sont à la fois extraordinaires et inspirants ».

La cérémonie s’est déroulée dans un climat convivial et chargé de l’émotion en présence du Chef d’Etat-Major des armées adjoint (CEMA) Boulama Issa, de plusieurs responsables des Forces de Défense et Sécurité (FDS) ainsi que des membres des familles des soldats.

Abdoulaye A. Abdourahamane

niameysoir.com

13

111

15

14

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *