Sécurité collaborative : lutter contre l’insécurité et la délinquance en milieu scolaire

djs 2Le Cadre de Concertation pour le Dialogue sur la Justice et la Sécurité (JSD) avec l’appui financier de l’Institut des États Unis pour la Paix (USIP) a organisé, samedi 17 Décembre dernier, une rencontre dans l’enceinte du CES Rive droite 1 et 2 de l’arrondissement Communal Niamey 5. En début de matinée, c’est une foule imposante d’élèves et de leurs enseignants qui est venue écouter les messages véhiculés par la présente caravane d’échange et de sensibilisation. En clair, il s’agit d’un cadre de dialogue direct et ouvert entre les agents des Forces de Défense et de Sécurité (FDS) et les scolaires.  Le thème de la rencontre a porté sur : « la sécurité des personnes et de leurs biens, la consommation des stupéfiants, les violences en milieu scolaire ».

L’objectif général visé à travers cette initiative est de contribuer à l’affermissement des relations entre les FDS et les scolaires, de consolider la confiance entre eux et encourager les scolaires à s’engager dans la lutte contre l’extrémisme violent, la consommation de la drogue, les stupéfiants  ainsi que l’insécurité en milieu scolaire. Ce sont là, les défis sécuritaires qui sont spécifiques à l’arrondissement communal Niamey V d’où l’importance du choix de cette zone pour l’intervention du Cadre de Concertation.

DJS 4Peu avant les présentations et les interventions, une animation musicale sur fond de sonorisation haut de gamme a tenu le public en haleine. Par la suite, la troupe JSD fit sa montée sur scène avec des pièces théâtrales mettant en scène les réalités sécuritaires locales notamment les plus fréquentes en milieu scolaire. Jeunes artistes, FDS, leaders religieux et responsables du Cadre de Concertation se sont succédé au milieu d’une foule attentive aux différents messages de la caravane.

Au menu de ces échanges, les conséquences de la consommation de drogue et stupéfiants, l’établissement des relations de confiance entre élèves et FDS, la nécessité de mutualiser pour eux de mutualiser les efforts pour lutter contre l’insécurité et la délinquance en milieu scolaire.

DJS-3Pour leur part, les scolaires visiblement contents de cette activité se bousculaient à poser des questions tant sur les sujets développés que sur le concept sécurité collaborative, les objectifs du Programme Dialogue Justice et Sécurité actuellement mis en œuvre dans  l’arrondissement communal Niamey V.

Au final, les scolaires ont compris que la sécurité est l’affaire de tous. Ils se sont engagés aux côtés des FDS pour lutter contre l’insécurité et la délinquance en milieu scolaire. Selon eux, cela se fera en pratique à travers le partage de l’information, la dénonciation des suspects. Mais « Par-dessus tout, il faut doubler de vigilance » a conclu un des membres du Cadre de Concertation.

Pour rappel, cette rencontre est inscrite au titre des activités de suivi qui ont été retenues lors du septième dialogue tenu du 19 au 21 Septembre 2018, dans le cadre de la mise en œuvre du programme « Dialogue sur la Justice et Sécurité (DJS) », piloté par l’ONG RAIL-Niger avec l’appui financier de l’USIP.

niameysoir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *