REJEA et WaterAid Niger : Formation des journalistes sur l’ODD N°6 au Niger

L’eau propre et l’assainissement pour tous

  04 Le Réseau Nigérien des Journalistes pour l’Eau, Hygiène et l’Assainissement (REJEA) organise depuis ce matin à la maison de la presse, un atelier de renforcement des capacités des journalistes sur le plaidoyer, l’analyse et le suivi de la mise en œuvre de l’ODD N°6 au Niger. Cette formation qui durera deux (2) jours à Niamey est financée par l’ONG WaterAid-Niger avec la collaboration technique du Ministère en charge de l’hydraulique et de l’Assainissement (MHA). Les participants à savoir les journalistes des médias publics et privés venus de l’intérieur du pays seront édifiés sur les ODD en général et l’ODD N°6 en particulier.

Selon le président du REJEA M. Ousmane DAMBADJI, au cours de cette formation, les experts entretiendront une vingtaine de journalistes sur différents sujets en rapport avec l’ODD N°6. Il s’agit notamment du  Programme Eau, Hygiène et Assainissement pour la période 2016-2030 (PROSEHA), des Indicateurs par objectifs/programme cibles et de leur niveau de mise en œuvre, de la présentation des outils qui permettent de faire le suivi/évaluation de la mise en œuvre de l’ODD N°6 et du PROSEHA.

05Pour sa part, M. Khamad BAYE, Directeur des études et de la Programmation du MHA, représentant le ministre empêché, il a axé son intervention sur les multiples efforts qui sont faits par le Gouvernement dans l’atteinte des ODD au Niger. En effet, a –t-il expliqué, le Niger a souscrit à ce  nouvel agenda de développement. Ainsi, pour s’aligner aux nouveaux indicateurs définis sur le plan international relativement à l’ODD N°6, le Ministère en charge de l’Hydraulique et de l’Assainissement a élaboré, avec l’appui de ses Partenaires Techniques et Financiers, le « Programme Eau, Hygiène et Assainissement pour la période 2016-2030, (PROSEHA) ».  A comprendre, M. Khamad BAYE, le PROSEHA constitue un document de référence pour le Gouvernement et les autres acteurs du secteur de l’eau et de l’assainissement à l’horizon 2030. Il a pour objectifs généraux d’assurer la disponibilité et la gestion durable de l’eau et de l’assainissement pour tous d’une part, et de l’autre, de contribuer à la mise en œuvre de la stratégie nationale d’hydraulique pastorale au Niger.

07Abdoul Madjid Moutari, chargé des Politiques et Plaidoyer à l’ONG WaterAid Niger, a rappelé vision, la mision ainsi que les valeurs de son organisation. Présente depuis 2009, l’ONG WaterAid Niger œuvre pour un accès à l’eau potable, l’assainissement et l’hygiène partout et pour tous. Sa mission est donc de transformer la vie des populations les plus pauvres et les plus marginalisées en améliorant l’accès à l’eau potable, l’assainissement et l’hygiène.

Parlant des ODD, M. Abdoul Madjid Moutari a souligné que c’est dans la poursuite des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD), que l’Organisation des Nations Unies, sous l’égide de son Secrétaire Général, a défini un nouvel agenda de développement, appelé les « Objectifs du Développement Durables (ODD) » pour la période 2016-2030. Parmi ces objectifs, y figure l’ODD N°6, qui consiste à assurer un accès universel à l’eau et à l’assainissement d’où l’importance pour WaterAid-Niger de soutenir la présente formation. Et cela en raison surtout du rôle essentiel que jouent les médias dans le changement de comportement des populations. « Vous avez un rôle déterminant à jouer pour contribuer dans le suivi évaluation des indicateurs des ODD en général et l’ODD N%° 6 en particulier » a conclu M. Abdoul Madjid Moutari.

DSCN6386Il est attendu des participants une proposition de plan d’action permettant  de mettre en œuvre des actions visant à booster la progression vers  l’ODD 6 et de faire du plaidoyer autour de  la thématique. La fin des travaux interviendra demain dans l’après-midi.

Abdoulaye Abdourahamane Ahamadou

niameysoir.com