MOJEDEC : Sensibilisation sur la liberté de manifestation au Niger

DSCN5335Ce jeudi 7 juin 2018, le Mouvement des Jeunes pour le Développement et l’Éducation Citoyenne (MOJEDEC) en partenariat avec l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), organise un atelier de sensibilisation des acteurs de la société civile et les acteurs étatiques sur l’exercice de la liberté de manifestation sur la voie publique au Niger. La cérémonie d’ouverture officielle des travaux a été présidée à la Maison de la Presse par M. Khalid IKHIRI, président de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) en présence des représentants du Gouverneur de la Région de Niamey, du Ministère de la Justice ainsi que de plusieurs structures politiques et socio-professionnelles.

DSCN5329Le Président de la CNDH a salué et apprécié à juste titre, cette initiative du MOJEDEC qui dit-il, intervient dans un contexte fortement marqué par la volonté de plus en plus croissante de recourir au Droit de manifestation sur la voie publique aussi bien par les étudiants, les OSC que par les partis politiques. Selon M. Khalid IKHIRI, cet atelier est la suite logique des différentes tables rondes organisées par son institution sur le même sujet et qui ont regroupé l’ensemble des acteurs concernés. « Notre souci et notre démarche visent essentiellement à concilier l’exercice de la liberté de manifestation sur la voie publique et la nécessité de préserver l’ordre public, la paix et la tranquillité sociale… » a expliqué le Président de la CNDH avant d’assurer les participants de la disponibilité de son institution, chaque fois que de besoin, pour la protection des Droits Humains au Niger.

Dans son mot de bienvenue, M. Abouzeidi Abdoul Aziz Sanoussi, président du MOJEDEC a rappelé l’objectif général de son organisation qui vise à contribuer efficacement au développement socio-économique du Niger à travers la promotion de l’éducation civique et citoyenne. Aussi, le MOJEDEC poursuit des objectifs spécifiques dont la création d’un cadre de réflexion sur la lutte contre la pauvreté et le développement durable, le renforcement des capacités pour promouvoir les bonnes pratiques citoyennes et l’instauration d’une atmosphère apaisée au Niger.

DSCN5339La présente rencontre d’échanges et de réflexions s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’appui à la protection et à la promotion de la liberté de manifestation (PADIPLIM) qui a une durée de six (6) mois et qui est exécuté par le MOJEDEC dans les régions de Niamey, Zinder et Tahoua. Selon le Président du MOJEDEC, à travers ce projet, il s’agit pour son organisation de susciter un dialogue pluridisciplinaire et intergénérationnel sur les libertés publiques en général et l’exercice de la liberté de manifestation sur la voie publique en particulier. Au cours de chaque rencontre, des propositions seront recueillies et des résolutions  formulées à l’endroit de qui de droit.

La présentation du Projet, l’exercice de la liberté de manifestation au Niger, le cadre légal de la manifestation sur la voie publique, les instruments juridiques nationaux et internationaux relatifs au droit à la manifestation sur la voie publique etc. sont, entre autres, communications qui seront présentées au cours de cette journée d’échanges et de réflexion.

niameysoir.com