MOJEDEC : Assemblée générale élective 2019

20190427_103320Le Mouvement des Jeunes pour le Développement et l’Education Citoyenne (MOJEDEC) tient, depuis ce matin à Niamey, son assemblée générale élective. Outre les membres fondateurs et les personnes ressources de cette organisation créée en 2011, la rencontre a également enregistré la présence des représentants du Ministère en charge du Développement Communautaire et de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH). Le thème de réflexion a porté sur : « Jeunesse Nigérienne face aux défis Sécuritaire, les exigences démocratiques et la citoyenneté responsable ». Participent à ces assises qui dureront une journée, les délégations de MOJEDEC venues de Diffa, Zinder, Agadez, Arlit, Tillabery, Madaoua, et Dosso.

Procédant à l’ouverture des travaux de cette assemblée, M. Almoustapha Moussa Idé Commissaire à la CNDH représentant le président de ladite institution a souligné que l’implication de la CNDH à cette Assemblée générale élective témoigne de l’excellence du partenariat entre la CNDH et les organisations de la société civile (OSC) en général, en particulier, le  MOJEDEC. « Cela témoigne surtout de la disponibilité de la CNDH à collaborer avec les OSCs dans le cadre de l’accomplissement de son mandat de promotion et de protection des droits de l’homme au Niger » a-t-il ajouté. Le Commissaire à la CNDH M. Almoustapha Moussa Idé a enfin exhorté les responsables et les membres du MOJEDEC à persévérer dans leurs efforts pour le développement socio-économique du Niger.

20190427_103344Auparavant, M. Abouzeidi Abdoul Aziz Sanoussi, le président sortant du bureau exécutif national du MOJEDEC,  a tout d’abord situé le contexte national dans lequel se tiennent ces assises en rappelant les avancées notables de notre pays sur le plan démocratique sans occulter la persistance des défis sécuritaires notamment dans la région de Diffa. « A travers MOJEDEC nous avons bâti ensemble des actions dans un contexte qui n’a pas toujours été très favorable mais nous avons su résister ou nous adapter. Durant ces années, grâce à l’engagement, au sacrifice et au sens de bénévolat de nos membres, le MOJEDEC a pu se faire une place de choix au rang des organisations de la société civile nigérienne ». a dit M. Abouzeidi Abdoul Aziz Sanoussi.

Abouzeidi Abdoul Aziz Sanoussi a profité de l’occasion pour rendre un hommage à nos Forces de Défense et de Sécurité (FDS) et a exprimé, au nom du MOJEDEC, sa compassion profonde aux familles des victimes de la guerre contre Boko-Haram. Il n’a pas manqué d’exprimer aussi la même compassion aux familles des acteurs de la société civile qui nous ont récemment quittés : les frères Lawali et Adamou Boubacar.

20190427_112822Pour rappel, le Mouvement des Jeunes pour le Développement et l’Education Citoyenne a pour objectif général de contribuer efficacement au développement socio-économique du Niger à travers la promotion de l’éducation civique et citoyenne. Il vise, entre autres, objectifs spécifiques, la création d’un cadre de réflexion sur la lutte contre la pauvreté et le développement durable, le renforcement des capacités des membres afin qu’ils contribuent efficacement à promouvoir les bonnes pratiques citoyennes,  la promotion de la Paix, de la Démocratie et de la bonne gouvernance.

Le civisme, l’intégrité, la responsabilité, la tolérance, la solidarité, l’échange et la participation sont les principes directeurs du MOJEDEC, une organisation apolitique, non confessionnelle à but non lucratif.

 niameysoir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *