Mise en place de l’Observatoire « Femmes Occupez les médias »

L’Observatoire « Femmes Occupez les médias » a été mis en place cet après midi à la maison de la presse lors d’une cérémonie solennelle présidée par Fadimou Moumouni, Rapporteur au Conseil Supérieur de la Communication (CSC). C’était en présence des représentants des ministères de la promotion de la femme et de la Communication, de la présidente d’APAC Niger, des responsables des Organisations de la Société Civile féminine, des responsables des médias, des partenaires au développement ainsi que de nombreux invités.

A noter que l a cérémonie a été suivie d’une conférence publique dont le thème a porté sur l’adoption, en Conseil des Ministres, du décret relatif à la protection de la jeune fille en cours de scolarité. La conférence a édifié les participants à cette rencontre sur les enjeux et les perspectives liés au texte en question.

Selon, Fadimou Moumouni, la mise en place de l’Observatoire « Femmes Occupez les médias » est une avancée notoire dans la promotion de l’image de la femme dans les médias. Il vient en effet combler un vide car, a-t-elle poursuivi, les organes de monitoring des médias existants ne prennent pas en compte de manière exclusive la dimension genre dans leurs analyses.

Auparavant, M. Saidou Arji, journaliste Consultant auprès du PANOS, a pour sa part rappelé que la mise en place de cet observatoire et la conférence publique qui la suivra entrent dans le cadre du Projet régional « Femmes, Occupez les Médias ». Il est mis en œuvre en Cote d’Ivoire, Mali, Niger et Sénégal. M. Saidou Arji a souligné que Projet régional « Femmes, Occupez les Médias » vise, entre autres, à renforcer les capacités des OSC féminines en matière d’utilisation des médias traditionnels et sociaux afin qu’elles puissent en faire un usage efficace dans le cadre de leurs plaidoyers pour le respect des droits de femmes.

Template-slider-occupez-mediasAu Niger, le Projet  a formé quinze (15) OSC sur les techniques de Communication et huit (8) journalistes des radios, presses écrites et presses en ligne ont été également formées. Ces derniers sont entrain de produire des articles et des émissions  sur les violences faites aux femmes au Niger. Peu après la mise en place de l’observatoire, les membres ont été présentés au public.

L’Observatoire « Femmes Occupez les médias » est composé de trois (3) personnes issues des OSC, trois (3) autres du secteur des médias et d’un (1) consultant national de PANOS Afrique de l’Ouest. Sa tâche consiste à analyser les productions médiatiques des OSC et des médias pour en évaluer le respect du genre et faire des éventuelles recommandations.

niameysoir.com