MARADI: la campagne agricole s’annonce prometteuse dans certaines localités

kalllamout Hier, Dimanche 22 Juillet 2018, le Ministre de la défense nationale, M. Kalla Moutari et sa délégation, ont poursuivi la mission de suivi, évaluation de la campagne agro-sylvo pastorale et hydraulique 2018 dans les départements de Mayahi, Tessaoua et Gazaoua.

A Mayahi, première étape de cette tournée, M. Kalla Moutari et sa délégation ont visité dans le village de Dajin Bawa. Les cultures sont au stade phrénologique, le plus avancé qui correspond à la montaison, l’épiaison du mil et la levée avancée puis la ramification pour le haricot. L’unité de fabrication de bloc nutritionnel densifié du village Dadin Mayahi a également reçu la visite de la délégation ministérielle. Ici, c’est un groupement des femmes soutenu par des partenaires qui produit d’aliments bétails. Aux dires de leur représentante, cette activité leur procure de revenus substantiels. A Guidan Bawa, c’est le stade le moins avancé du mil qui a été présenté et qui correspond à la levée.

Après le meeting à Kanan Bakache, la délégation s’est par la suite rendue dans une RNA. Toutefois, dans lekallllla département de Mayahi, il a été signalé des attaques des sautereaux et des cicadelles. D’ores et déjà, des dispositions sont prises pour le traitement des hectares infestés. Lors de la gigantesque rencontre avec les populations, autorités administratives et coutumières de la région de Maradi ont tour à tour pris la parole pour remercier le Gouvernement et ses partenaires pour les efforts considérables fournis au profit des populations.

Occasion pour le gouverneur de la région de Maradi, M.Zakari Oumarou, d’entretenir les populations différents thèmes d’actualité : la sécurité, la fraude des hydrocarbures et la campagne sur les audiences foraines d’établissement d’acte de naissance, de mariage ou de décès. Pour sa part, le ministre de la défense nationale, M. Kalla Moutari a axé son intervention la Justice sociale, l’Education, la Sécurité, la fraude et autres fléaux qui gangrènent le tissu économique de notre pays.

kalmarA Tessaoua et à Gazoua, la délégation ministérielle a effectué une série de visites qui l’a successivement conduit dans certaines zones en retard de semis et sur un puits pastoral, une aire de pâturage dégradée, un comptoir de cultures maraîchères en construction précisément  dans la commune de Gazaoua.

Dans cette localité, le stade phrénologique du mil est la montaison, même cas pour le niébé au stade le plus avancé de la ramification et floraison. Aussi, le pâturage est excellent et les animaux ont un embonpoint. En ce qui concerne les infrastructures hydrauliques, le génie rural et la récupération de terres dans ces départements continuent à bénéficiers du soutien du Gouvernement et des partenaires au Développent. Dans les communes de Baoudetta et de Gazaoua, plusieurs sujets d’actualité et d’intérêt national ont été évoqués par le Gouverneur de la région et le ministre de la défense nationale lors d’un meeting imposant.

kallla1En dépit des travaux champêtres intenses en cette période dans la région de Maradi, la délégation ministérielle conduite par M. Kalla Moutari a été chaleureusement  accueillie par les populations, les autorités administratives et coutumières. Globalement, force est de constater que cette année, la campagne agricole s’annonce très prometteuse dans ces localités rendues visite à Maradi.

Abdou Mahamane Melly

AP/MDN