L’initiative REGIS–ER de l’USAID : le diplomate américain visite les villages de Dolé-wo et de Faré Hausa

20190408_093758Lundi 8 avril 2019, en début de matinée, l’ambassadeur des Etats Unis d’Amerique au Niger a effectué une brève tournée dans la région de Tillabery. Ce déplacement s’inscrit en marge du lancement officiel de la Phase II du Programme sur la Gouvernance Participative et réceptive dans la région de Tillabery. La première étape de cette tournée a conduit la délégation de l’ambassade au Village de Dolé-wo sur la route de Tillabery.

20190408_092802Un accueil de grand jour a été réservé au diplomate américain  Eric P. Whitaker accompagné de ses proches collaborateurs. Ensuite, une rencontre d’échanges directs avec les populations s’est  tenue et a porté sur les interventions de l’USAID à travers son initiative de Résilience et croissance économique au Sahel –Résilience renforcée (REGIS –ER). Dans le cadre de ce projet, les femmes du village de Dolé-wo, sont organisées en trois (3) groupements féminins de quatre-vingt (80) membres. Elles mènent différentes activités génératrices de revenus notamment les cultures maraichères, la tontine pour l’accès au crédit à hauteur de 500.000 F. CFA, l’embouche (Habanayé), la construction d’un magasin de stockage des vivres etc. Aussi, des formations et sensibilisation sur la santé de la mère et de l’enfant, l’hygiène et l’Assainissement (WASH et ATPC), l’école des maris sont régulièrement organisées pour impulser un changement comportemental et social dans ce village.

20190408_095808Eric P. Whitaker  s’est dit impressionné par l’engagement de ces femmes dont les initiatives locales ont incontestablement amélioré leurs conditions de vie. Le diplomate américain a salué l’implication des femmes du village de Dolé-wo dans l’appropriation de ce projet tout en leur assurant la disponibilité de l’USAID à encourager leurs efforts.

Dans le village de Faré Hausa, Commune rurale de Kourtey, deuxième étape de la tournée de l’ambassadeur américain, les responsables de l’USAID et du Projet  REGIS –ER ont eu droit à une séance de démonstration de conservation des cultures. Les paysans de Faré Hausa, organisés en coopérative, ont bénéficié des « SACS PICS » pour le stockage amélioré des cultures (grains). Le but de cette initiative est de conserver pour une longue durée (2 à 3 ans) des grains (Niébé) dans des sacs spécialement conçus à cet effet. Ce qui constitue pour les producteurs ruraux de ce village, un important moyen d’épargne, de sécuriser  de leur production c’est à dire la mettre à l’abri des insectes de grain et de la pluie. En effet,  avec les différentes variétés de niébé produites à Faré Hausa, 15% sont destinés à la consommation, 15% au prochain semis et 70 % à la commercialisation aussi bien au Niger qu’à l’étranger.

20190408_102950Aussi, une autre initiative locale visant à promouvoir la volaille (pintade) a été présentée à l’Ambassadeur. A noter que toutes ces initiatives innovantes de l’agro-business au niveau communautaire sont suivies par les enseignants et chercheurs de l’Université Régionale de Tillabery.

REGIS-ER, rappelle-t-on, est une initiative de l’USAID qui s’attaque aux causes profondes de la vulnérabilité chronique en augmentant la capacité des ménages, des villages et des systèmes à s’adapter et à se remettre des chocs et des crises. REGIS-ER comprend des activités relatives au développement de moyens de subsistance durables, à la gestion des ressources naturelles, à la gouvernance, ainsi qu’à la santé et à la nutrition, en collaboration avec les communautés locales.

 niameysoir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *