L’ANSI, l’intelligence artificielle au service de l’innovation numérique au Niger

DSCN4524L’Agence Nationale pour la Société de l’Information (ANSI) a organisé, le 28 Avril 2018,  la deuxième édition de la journée ‘’portes-ouvertes’’ des TICs à l’École Supérieure des Télécommunications (EST) de Niamey. La cérémonie marquant le lancement des activités de cette journée a été présidée par le Premier Ministre, Chef de Gouvernement SEM Brigi Rafini en présence des membres du Gouvernement, du Gouverneur de la Région, du Président de Délégation Spéciale de la Ville de Niamey, du représentant de l’Union Internationale des Télécoms et de nombreux invités.

DSCN4578Cette année, la journée a été dédiée à la femme nigérienne pour avoir marqué de son emprunte le développement dans l’histoire récente de  notre pays. C’est ainsi dans son discours d’ouverture de la cérémonie, le Directeur  Général de l’ANSI, M Ibrahima Guimba Saidou a d’abord rendu un grand hommage à Mme Boulama Kané Aichatou, actuelle ministre du plan, Mme Zeinabou Mindaoudou présidente de la HANEA, Mme Aminata Garba, récipiendaire du Prix Eisenstein Forum 2018, scientifique africaine de l’année, Aicha Macky étoile montante du 7ème Art nigérien invitée à se produire au festival de Cannes 2018, Mlle Salifou Latifa et Mlle Mamane Nazir Absatou pour le prix de la meilleure innovation, prix du Président de la République et du Premier Ministre lors de la première compétition de l’innovation numérique. « A travers l’intégration d’une femme, c’est toute une famille qui s’implique » a souligné M. Ibrahima Guimba Saidou

DSCN4591Il a ensuite rappelé que la création de son institution, l’ANSI, n’est qu’une matérialisation de la grande ambition des plus hautes autorités à sortir notre pays de la pauvreté, et surtout de créer les conditions de développement durable partout au Niger, en ville et dans les villages. A cet effet, il est élaboré le plan stratégique Niger 2.0 piloté par l’ANSI et sur la base duquel une plate-forme homogène est créée pour mutualiser les ressources, les initiatives des grands acteurs au développement, l’Etat, le secteur privé, les PTF et les populations locales afin  d’optimiser et d’accélérer l’atteinte des Objectifs de Développement Durable (ODD). Du reste, a –t-il ajouté, le programme village intelligent, porte d’entrée de développement en milieu rural, qui se met en place en est la parfaite illustration.

DSCN4566Auparavant, le Directeur Général par intérim de l’E.S.T, Mahaman Lawali Moussa, a présenté son école qui a été créé en décembre 2011 dans l’optique d’une autonomisation de notre pays en matière de développement des capacités humaines dans le secteur des télécommunications et des T.I.C. L’effectif global, au titre de l’année académique 2017/2018, est de 491 soit une augmentation de 109 apprenants (22,19 %) par rapport à l’effectif de l’année académique précédente. La répartition par genre fait ressortir 187 femmes et 304 hommes, soit près de 40% de femmes.

DSCN4686Au cours de cette journée, différents projets et panels ont été présentés au public, le Premier Ministre a également effectué une visite guidée des stands. Avec le développement fulgurant des NTICs, le Niger est à la croisée des chemins.

DSCN4783

La formation professionnelle de qualité est assurément le couloir de passage, à la réduction de la fracture numérique, à l’enracinement d’une culture de travail, d’innovation, et de l’inclusion du genre pour l’émergence d’une harmonieuse société de l’information au Niger. La femme ne peut être en marge de la  révolution du numérique au regard du rôle essentiel qu’elle joue dans le secteur.

Abdoulaye Abdourahamane Ahamadou