DOSSO : Lancement de la caravane des « Héros du Journalisme » au Niger

A Dosso, la cité légendaire des Djermakoye, le Premier Conseiller de l’Ambassade des États-Unis d’Amérique au Niger, M. Jay Zimmerman a procédé, vendredi 19 juillet 2019, au lancement de la caravane « Héros du Journalisme ». En présence du Gouverneur de la Région, du Maire de la Ville, de la Présidente de l’Association des Professionnelles Africaines de la Communication du Niger (APAC – Niger) et du Président du Conseil National de la Jeunesse (CNJ), M. Jay Zimmerman a animé une conférence de presse. Cette rencontre a porté sur le concours « Héros du journalisme » organisé par l’Ambassade des USA au Niger. Il a été lancé le 30 novembre 2018 à l’occasion de la Journée de la liberté de la presse au Niger. Les résultats dudit concours ont été proclamés le 3 Mai 2019 lors de la célébration Journée mondiale de la liberté de la presse.

Il s’est agi au cours de cette caravane de présenter non seulement ces « héros du journalisme » au Niger tout en leur rendant hommage pour leur engagement à élever la profession. « Pendant que nous rendons hommage à ces journalistes exceptionnels aujourd’hui, nous restons également déterminés à travailler avec nos partenaires pour former la prochaine génération de journalistes.  Nous voulons nous assurer que les journalistes de demain sont bien préparés pour relever techniquement et éthiquement les défis auxquels ils feront face chaque jour dans leur travail. » a dit M. Jay Zimmerman.

Il n’a pas manqué de souligner la délicatesse du métier de journaliste. « Le journalisme n’est pas facile car, rassembler et analyser des informations puis rendre compte de l’actualité est une profession difficile et stimulante, parfois accompagnée de grands risques.  C’est un travail d’une responsabilité immense ».

Pour rappel, six (6) journalistes Nigériens ont été primés : Aboubacar Kossoukoye Balkissa avec Anfani FM à Maradi dans la catégorie radio du Prix des Jeunes Journalistes APAC-Niger, Boureima Garba du journal quotidien « La Nation » à Maradi dans la catégorie presse écrite, Amadou Diado Maimouna avec Tambara TV à Niamey s’est vue attribuée le  prix Mariama Keita, Salissou Kaka de la radio Saraounia à Maradi dans la catégorie radio, Amadou Hamidou Diop avec ORTN / Télé Sahel à Niamey dans la catégorie télévision, et enfin, Bachir Manzo Mahamane Sabo avec  « Afrique Perspectives.com » dans la catégorie media en ligne.

Le but de cette initiative est de contribuer à former « des journalistes compétents, dévoués et éthiques dans des médias libres » pour « un Niger prospère et florissant ».

« En tant que plus ancienne démocratie continue au monde, les États-Unis sont engagés à promouvoir des activités qui enrichissent nos valeurs communes et élèvent la profession de journaliste au Niger » a assuré M. Jay Zimmerman.

niameysoir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *