CUISINE ITALIENNE : Le projet « Pizza pour la Paix » au Niger

Lancement au Niger de la 1ère Semaine de la Cuisine italienne au Niger avec le Projet  « Pizza pour la Paix »  en presence de de « Fornosammarco »  

Le protagoniste de l’excellence des Pouilles à l’Ambassade d’Italie au Niger

IMG_7053La Cuisine italienne tire son origine dans le pain, un aliment auquel toute l’histoire de l’humanité est liée : c’est pour cette raison que l’Ambassade d’Italie à Niamey a procédé au lancement de la première Semaine de la Cuisine italienne au Niger (financée par le Ministère des Affaires Étrangères et de Coopération Internationale), le 7 novembre avec le projet « Pizza pour la Paix ».

À cette occasion, Antonio Cera et son staff de « Fornosammarco »  sont arrivés directement des Pouilles pour offrir un cours de panification et de préparation de la pâte à pizza à un groupe de femmes réfugiées de l’UNHCR et à quelques femmes nigériennes bénéficiaires du projet. « IDÉE » sur le développement de l’entrepreneuriat féminin, réalisé par l’OIM.

‘’L’alimentation résume en elle-même les significations symboliques et relationnelles de l’être humain qui vont au-delà des simples besoins physiologiques auxquels l’aliment répond. Le partage des aliments favorise également l’intégration sociale des réfugiés en contribuant à atténuer les traumatismes psychologiques résultant de l’abandon du pays, de la famille, des affections, permettant ainsi le développement de compétences relationnelles et communicatives dans une perspective interculturelle, inclusive et solidaire et empathique » a souligné Alessandra Morelli, Représentante de l’UNHCR au Niger.

« Le projet Pizza pour la Paix offrira à Nafissa, jeune entrepreneur à la tête de la société de restauration UMMANAL, qui emploie 20 personnes, la possibilité de montrer les résultats concrets de la formation reçue dans le cadre du projet « IDEE », piloté par l’OIM sur financement du Gouvernement italien. L’OIM fonde l’espoir que l’initiative obtiendra le succès qu’elle mérite et que des projets similaires peuvent être renouvelés dans d’autres secteurs pour inciter les jeunes à s’engager dans la création d’entreprise pour soutenir le développement économique du Niger », a déclaré Marcello Goletti, Responsable des Programmes de l’OIM Niger.

IMG_7137‘’La pizza, aliment simple et nutritif, est le symbole italien par excellence et sa recette napolitaine a été déclarée en 2017 par l’UNESCO comme Patrimoine Immatériel de l’Humanité. C’est pourquoi nous l’avons choisie comme symbole de la première édition de la Semaine de la Cuisine italienne au Niger, en raison de sa valeur hautement symbolique d’union des peuples « , rappelle l’Ambassadeur d’Italie au Niger, S.E.M. Marco Prencipe. « L’Ambassade a été ouverte à Niamey en 2017 pour renforcer la présence de notre pays au Sahel et consolider les relations bilatérales avec le Niger. C’est donc avec une grande fierté que nous lançons ce soir cet événement, le premier du genre au Niger, en présence également de la Fondation Milan, qui vient d’inaugurer aujourd’hui même quelques terrains de football dans les structures d’accueil de l’UNHCR. Une soirée placée sous le signe de la synergie entre les institutions italiennes et internationales « , a ajouté l’Ambassadeur.

La Semaine de la Cuisine italienne au Niger se poursuivra avec l’organisation de soirées thématiques dédiées à la gastronomie italienne auxquelles participeront les principaux restaurants de Niamey.

Le choix de confier la réalisation de l’événement à Antonio Cera, qui sera accompagné du maître panetier Massimo Fredoni et assisté du chef Luigi Nardella (Ferme Montanatro), est fondé sur l’histoire de l’artisanat et du savoir-faire manuel représentés par Fornosammarco. Le four, né en 1961, est aujourd’hui un véritable trésor de panification choisi par les restaurants les plus prestigieux d’Italie, fiers de proposer des pains exclusifs et ’’signés’’ sur leurs tables. Fornosammarco est un exemple de système d’entreprises italien alliant innovation et respect des traditions. Une belle histoire italienne, représentée par Antonio Cera, qui est également le créateur de « Grani Futuri », Mouvement Culturel du Pain qui réunit depuis quatre ans des boulangers du monde entier pour propager, développer et innover les traditions liées au pain.

Sources : Ambassade de l’Italie au Niger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *