Communiqué Final de 1ère Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de Pays Membres de la Commission Climat pour la Région du Sahel

  1. La Première Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement des pays membres de la Commission Climat pour la Région du Sahel s’est réunie le lundi 25 février 2019 à Niamey (République du Niger), sous la présidence de Son Excellence Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la République du Niger, Président de la Commission Climat pour la Région du Sahel.
  2. Etaient présents :

51575846_10214284935460533_3904520645278433280_n

  • Rock Marc Christian Kaboré, Président du Faso ;
  • Alpha Condé, Président de la République de Guinée ;
  • Idriss Déby Itno, Président de la République du Tchad ;
  • Mohamed Yousef Kabar, Vice-président de la République du Soudan;
  • Soumeylou Boubèye Maïga, Premier Ministre de la République du Mali ;
  • Aurelien Agbenonsi, Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Représentant de SEM Patrice Talon Président de la République du Benin ;
  • Hélé Pierre, Ministre de l’Environnement, de la Protection de la nature et du Développement Durable, Représentant de SEM Paul Biya Président de la République du Cameroun ;
  • Moussa Mohamed Ahmed, Ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de l’Environnement Représentant de SEM Ismael Omar Guelleh Président de la République de Djibouti.
  • Aly Coulibaly, Ministre,de l’intégration africaine et des ivoiriens de l’extérieur e la République de Côte d’Ivoire ;
  • SEM Amedi Camara Ministre de l’Environnement et Développement Durable de la République Islamique de Mauritanie ;
  • SEM Nasser Bourita, Ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale du Royaume Maroc, pays partenaire fondateur ;
  1. Etaient également présents à la Conférence :

ccrs-7

  • Denis Sassou-Nguesso, Président de la République du Congo, Président de la Commission Climat du Bassin du Congo ;
  • Hermann Immongault, Ambassadeur Représentant permanent de la République du Gabon à l’Union Africaine, Représentant de SEM Ali Bongo Ondimba, Président de la République du Gabon, Chef d’Etat, Coordonnateur du Comité des Chefs d’Etat et de Gouvernement Africains sur les Changements Climatiques (CAHOSCC) ;
  • François de Rugy, Ministre d’Etat, Ministre de la Transition Ecologique et Solidaire de la République Française;
  1. La Conférence a été précédée par la quatrième Réunion du Groupe de Travail Conjoint (GTC) des Experts et la troisième Réunion des Ministres en charge de l’Environnement des pays membres de la Commission Climat pour la Région du Sahel tenues respectivement les 22 et 23 février 2019 à Niamey (République du Niger).
  2. La cérémonie solennelle d’ouverture de la Conférence a été marquée par le discours de SEM. ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la République du Niger, Président de la Commission Climat pour la Région du Sahel, puis par les allocutions de:
  • Denis Sassou-N’Guesso, Président de la République du Congo, Chef de l’Etat, Président de la Commission Climat du Bassin du Congo ;
  • Message de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Roi du Maroc, Initiateur de la Commission Climat du Sahel. Le Message Royal a été lu par M. Nasser Bourita, Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale ;
  • de SEM. Hermann Immongault, Ambassadeur Représentant permanent de la République du Gabon à l’Union Africaine, Représentant de SEM Ali Bongo Ondimba, Président de la République Gabonaise, Chef d’Etat, Coordonnateur du Comité des Chefs d’Etat et de Gouvernement Africains sur les Changements Climatiques (CAHOSCC) ;
  • François de Rugy, Ministre d’Etat, Ministre de la Transition Ecologique et Solidaire de la République Française;
  • Représentant du Président de la Banque Africaine de Développement (BAD).

ccrs-17

  1. Après l’ouverture de la Conférence, les Chefs d’Etat et de Gouvernement ont poursuivi leurs travaux à huit clos.
  2. Ainsi, après des échanges fructueux sur le Plan d’Investissement Climat pour la Région du Sahel (PIC-RS), le rapport de la 3ème Réunion des Ministres en charge de l’Environnement des pays membres de la Commission Climat pour la Région du Sahel et, sur les autres documents soumis à leur appréciation, les Chefs d’Etat et de Gouvernement :
  • ont réitèré leur préoccupation face aux graves menaces posées par les changements et variabilité climatiques en Afrique en général et dans la Région du Sahel en particulier ;
  • se sont félicités des avancées dans l’opérationnalisation de la Commission Climat pour la Région du Sahel et ;
  • ont à cet effet, loué les efforts fournis par les Ministres et les Experts des pays membres de la Commission Climat pour la Région du Sahel.
  1. Désireux de conjuguer leurs efforts en vue de lutter efficacement contre les changements climatiques et leurs effets néfastes sur les populations africaines en général et de la Région du Sahel en particulier, les Chefs d’Etat et de Gouvernement :
  • se sont félicités de l’initiative prise par Sa Majesté le Roi Mohammed VI du Maroc d’impulser la création des trois Commissions Climat en Afrique et son engagement pour leur opérationnalisation ;
  • ont salué le rôle pionnier joué par Sa Majesté le Roi Mohammed VI et sa Vision pour une Afrique forte et résiliente ainsi que le leadership et la disponibilité du Maroc, partenaire fondateur des trois commissions climat de l’Afrique qui a toujours œuvré pour une coopération Sud-Sud ambitieuse à même de garantir un développement harmonieux et durable de l’Afrique ;
  • ont salué la présence du Président de la République du Congo SEM Denis Sassou Nguesso Président de la Commission Climat du Bassin du Congo pour son leadership dans la conduite de l’opérationnalisation de la Commission Climat du Bassin du Congo et la synergie créée avec celle de la Région du Sahel ;
  • ont salué la Banque Africaine de Développement (BAD) pour la disponibilité dont elle a fait montre et l’appui important et multiforme qu‘elle a apporté tout le long du processus d’opérationnalisation de la Commission Climat pour la Région du Sahel ;
  • ont adopté le rapport de la 3ème Réunion des Ministres en charge de l’Environnement des pays membres de la Commission Climat pour la Région du Sahel ;
  • ont adopté :
  • le Plan d’Investissements Climat pour la Région du Sahel (PIC-RS) sur la période 2019-2030 et son Programme Régional Prioritaire (PRP) et y adhèrent pleinement ;
  • le Programme Régional Prioritaire pour catalyser les investissements climat dans la Région du Sahel pour la période 2020-2025, Programme d’un coût de 1,32 milliard de dollar US et y ont décidé de sa mise en œuvre immédiate;
  • le dispositif institutionnel de mise en œuvre du PIC-RS et y adhèrent pleinement ;
  • ont également noté le caractère ambitieux du PIC-RS de par son coût global estimé à 392,709 milliards de dollars et exprimé leur ferme volonté d’œuvrer ensemble pour le succès de sa mise en œuvre.
  1. S’agissant des questions diverses, les Chefs d’Etat et de Gouvernement :
  • Ont donné mandat au Président de la Commission,  de décider de la date et du lieu de la  prochaine Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement
  1. Les Chefs d’Etat et de Gouvernement ont instruit les Ministres en charge de l’Environnement en rapport avec ceux en charge des Affaires Etrangères, de prendre toutes les dispositions nécessaires visant à :
  • la préparation d’un projet d’Acte constitutif de la Commission Climat pour la Région du Sahel, à soumettre à une prochaine rencontre des Chefs d’Etat et de Gouvernement pour endossement ;
  • l’opérationnalisation du dispositif de suivi et de gouvernance de la mise en œuvre du PIC-RS et de son PRP ;
  • la poursuite du plaidoyer nécessaire en vue de la mobilisation des ressources nécessaires au financement du PIC-RS et son PPCI ;
  • la conduite d’une étude relative à la création d’un Fonds Climat pour la Région du Sahel.
  1. En outre, les Chefs d’Etat et de Gouvernement ont décidé :
  • de soumettre le PIC-RS et le PPCI à une table ronde pour le financement qui se tiendra le 26 février 2019 à Niamey au Niger ;
  • de la contribution des pays membres à hauteur de 10% en terme de contrepartie au financement du PPCI ;
  • de créer un Secrétariat Permanent basé à Niamey au Niger devant coordonner la mise en œuvre des projets en relation avec toutes les parties prenantes ;
  • de donner mandat au Niger, au Burkina Faso, au Mali et au GTC, avec l’appui du Royaume du Maroc pour mettre en place un cadre transitoire devant se pencher sur :
  • la préparation des textes réglementaires relatifs au Secrétariat Permanent ;
  • le suivi des engagements issus de la table ronde et ;
  • l’appui à la formulation des projets régionaux structurants du PPCI ;
  • de lancer un vibrant appel aux partenaires pour un accompagnement soutenu dans le cadre de la mobilisation des financements en vue de concrétiser la mise en œuvre du PIC-RS.
  1. Au terme de leurs travaux, les Chefs d’Etat et de Gouvernement :
  • ont exprimé leurs sincères remerciements à leur Frère, Son Excellence ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la République du Niger, au Gouvernement et au Peuple Nigériens, pour leur accueil hautement chaleureux et fraternel et, pour les attentions particulières dont chacun d’eux et sa délégation ont été l’objet au Niger ;
  • ont également félicité et remercié leur Frère, Son Excellence ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la République du Niger pour son leadership au regard des efforts consentis pour le financement de l’opérationnalisation de la Commission Climat pour la Région du Sahel ;
  • ont par ailleurs salué l’initiative de Monsieur le Secrétaire Général des Nations Unies pour l’organisation d’un prochain Sommet de l’ONU sur le climat, prévu en Septembre 2019  et ont fondé le grand espoir que ce sommet, permettra enfin d’obtenir, des réponses claires et durables sur une meilleure coordination et une meilleure mobilisation du financement de l’action climatique pour l’Afrique en général et pour le Sahel en particulier.
  1. Les travaux de la Première Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement des pays membres de la Commission Climat pour la Région du Sahel se sont déroulés dans une atmosphère de convivialité, de compréhension réciproque et d’entente cordiale.

Fait à Niamey, le 25 février 2019

Pour la Conférence,

Son Excellence Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU,

Président de la République du Niger,

Président de la Commission Climat pour la Région du Sahel.