Communiqué de Presse : Pour une « Afrique plus verte, ARDN sonne l’alerte »

IMG-20190511-11 Mai (Niger, Niamey) – Le Réseau de la Renaissance Africaine et de la Diaspora (ARDN) a effectué du 07 au 10 mai une mission dans le cadre des préparatifs de la conférence parallèle au Sommet de l’Union Africaine (UA) destiné à mobiliser les jeunes, le secteur privé, la diaspora, le gouvernement et les collectivités locales et d’autres parties prenantes pour lutter contre le changement climatique conformément aux programmes de la renaissance et des Objectifs de Développement Durable (ODD).

L’événement parallèle est placé sous le thème ‘’Une Afrique plus verte-REVERDIR LE SAHEL’’ et réunira des jeunes, des représentants de gouvernements, des collectivités locales et d’organisations internationales ainsi que des personnalités du monde universitaire, du secteur privé, de la société civile, des médias et de la culture.

Selon le Président, directeur général d’ARDN, Dr Djibril DIALLO, il s’agit d’activer et d’amplifier la vision du chef de l’Etat nigérien Issoufou Mahamadou en faveur du climat, en sa qualité de Président de la Coordination de la Commission Climat Sahel, soutenue par l’initiative « Reverdir le Sahel » de la Première Dame, Dr Lalla Malika Issoufou, les partenaires au développement et les collectivités locales, sur la prévention et la lutte contre les effets négatifs du changement climatique et sur le rôle important des énergies renouvelables dans l’autonomisation économique et sociale des jeunes et des femmes.

 IMG-20190511-WA0034‘’La République du Niger, sous le leadership du Président de la République, n’a cessé de montrer son engagement à lutter contre le changement climatique et à promouvoir les jeunes. Les gouvernements, les universités et le secteur privé sont des parties prenantes clés, dans la résolution des problèmes liés au changement climatique et à la jeunesse’’, a déclaré Dr Diallo.

‘’Ils ont le pouvoir de créer des environnements favorables pour soutenir les jeunes et préserver l’environnement car leur succès à long terme dépend des capacités des jeunes d’aujourd’hui’’, a-t-il ajouté.

Dans le cadre de cet évènement majeur en faveur du climat que Niamey s’apprête à accueillir, il est attendu une centaine de jeunes  dont au moins cinq (5)  originaires des Etats Unis et cinquante (50) venant des pays membres des trois(3) commissions pour le climat, à savoir le Sahel, le Bassin du Congo et les Îles ; vingt(20) VIP de la diaspora afro-américaine et leur vingtaine d’assistants; dix-huit (18) membres du conseil d’Administration de la Direction de l’ARDN; vingt(20) représentants des organisations internationales y compris des Agences des Nations Unies.

L’un des points essentiels de ce forum sera dès son ouverture le 07 juillet 2019, la remise symbolique au Chef de l’Etat Issoufou Mahamadou, du « Flambeau jeunesse Africaine et changement climatique » en tant que Porte-Parole de la jeunesse Africaine. Un flambeau qu’il transmettra le 25 septembre 2019 en séance plénière de l’Assemblée Générale des Nations Unies au Secrétaire General des Nations Unies, Antonio Guterres et au Président de l’Assemblée Générale des Nations Unies devant un peu plus de 800 personnalités.

D’autres activités à savoir, la visite du champ environnement de la Première Dame, Dr Lalla Malika Issoufou, la mise en terre de milliers de plants ou encore la visite à l’intérieur du pays de journalistes, sont prévues.

Les principales rencontres se sont achevées avec des engagements pris de part et d’autre, entre les ministres de l’Environnement, salubrité et du Plan et les partenaires au développement pour une totale implication et la réussite du Forum « Une Afrique plus Verte ».

Contact presse :

Akossiwa novissi Jolie KPEGLI

Consultante en communication

Email : adassaprayer@gmail.com

Tél : (221) 778018872

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *