Cérémonie de présentation des vœux de nouvel an au Ministère en charge de l’Intérieur :

Les agents du Ministère en charge de l’intérieur, de la Sécurité Publique, des affaires religieuses et de la Décentralisation se sont retrouvés cet après midi du lundi 8 janvier 2018 dans les locaux dudit ministère pour sacrifier au rituel de la cérémonie de présentation des vœux de nouvel an 2018. C’était en présence du Ministre d’État M. Mohamed Bazoum et de la Ministre déléguée à la Décentralisation.

DSC_9513Outre son caractère convivial entre des agents partageant une vision commune des missions assignées à leur département ministériel, la cérémonie de présentation des vœux de nouvel an est surtout l’occasion pour l’ensemble des agents de ce ministère de faire une esquisse de bilan des actions phares réalisées, d’en tirer les leçons, formuler des recommandations relatives à leurs préoccupations et suggérer des perspectives pour l’avenir.C’est ainsi que M. Idder Adamou, Secrétaire Général  du Ministre de l’Intérieur a, au nom de l’ensemble du personnel, exprimé toute

sa reconnaissance au Ministre d’État pour avoir redoré l’image de ce ministère qui constitue, sans conteste, le pivot du dispositif gouvernemental de notre pays. Dans le même temps, il a loué les qualités intrinsèques du Ministre d’État Mohamed Bazoum, sa parfaite connaissance ainsi que sa maitrise des dossiers qui ont assurément permis au ministère d’enregistrer des résultats encourageants notamment dans la gestion sécuritaire, la protection civile sans occulter l’évolution probante des différents compartiments de l’administration territoriale.

DSC_9588Prenant la parole à son tour, le Ministre d’État en Charge de l’Intérieur, de la Sécurité Publique, des Affaires Coutumières et Religieuses, M. Mohamed Bazoum, a mis cette occasion à profit pour formuler une pensée particulière pour tous les hommes de la Police Nationale, de la Garde Nationale qui ont sacrifié leurs vies pour notre pays, une pensée émue aux familles endeuillées par la situation sécuritaire que l’on sait. M. Mohamed Bazoum a par la suite rassuré le Peuple nigérien de l’engagement ferme du Président de la République, Chef de l’État, SEM Issoufou Mahamadou à faire du Niger un havre de Paix et de Quiétude sociales.

Quelques actions phares de l’année 2017 sous le leadership Ministre d’État Mohamed Bazoum

Il s’agit entre autres :

  • De la mise en œuvre de toutes les recommandations faites par les observateurs et institutions internationales à l’issue de l’audit du processus électoral 2016 matérialisée par la révision de la constitution et des lois électorales avec la pleine implication des acteurs concernées et/ou intéressés;
  • De l’élaboration et de l’adoption la stratégie nationale de Sécurité Intérieure ainsi que de son plan d’actions ;
  • De l’élaboration et l’adoption de la loi déterminant les principes fondamentaux de l’Organisation de la Protection Civile au Niger ;
  • Du renforcement des capacités opérationnelles de la Direction Générale de la Protection Civile à travers la construction de nouvelles casernes de sapeurs-pompiers dans douze (12) chefs-lieux de département suivi de leur dotation en matériel d’intervention de pointe ainsi que la réhabilitation/extension en cours des locaux la Direction Générale ;
  • De la réduction substantielle des flux de la migration irrégulière et des activités criminelles connexes grâce aux actions et autre mesures mises en œuvre dans ce domaine.
  • De l’opérationnalisation du transfert des compétences et des ressources de l’Etat aux collectivités territoriales consacrée par la remise officielle aux élus locaux des actes y afférents appuyés des inventaires du patrimoine dans les domaines transférés. S’y ajoutent, l’élaboration et l’adoption du décret portant plan de transfert des compétences et des ressources ;
  • De l’assainissement de la gestion des collectivités territoriales, de la moralisation de la vie publique locale, bref de la ferme volonté politique de rupture dans la gouvernance locale pour désormais ancrer celle-ci dans une dynamique vertueuse de légalité, de transparence, de rigueur et de responsabilité à la faveur de la mise en œuvre d’un programme hardi des missions d’inspection particulièrement dans les communes avec déjà des résultats probants. A date et à votre actif, ce sont quelques 25 communes qui ont fait l’objet de ces inspections ;
  • Du processus très avancé de doter notre pays d’une politique nationale des frontières ;
  • De l’attention toute particulière portée à l’état-civil à travers le lancement récent d’un important programme de sa rénovation ainsi qu’à l’égard de l’administration territoriale avec l’élaboration d’un projet de loi de programme la concernant.

 Quelques préoccupations récurrentes des agents du Ministère de l’Intérieur :

  • L’extension du bâtiment du Ministère pour offrir à ces agents un espace vital de travail ;
  • L’accroissement des effectifs de ces agents pour pourvoir aux besoins de l’administration centrale et de l’administration territoriale dans ce domaine;
  • L’adoption d’un cadre de l’administration territoriale en vue de la professionnalisation des agents et de la gestion appropriée de leur carrière;
  • La poursuite du renforcement des capacités opérationnelles des forces de défense et de sécurité et de la protection civile ;
  • Le suivi de proximité et l’encadrement conséquent de la gestion des affaires coutumières et religieuses ;
  • Enfin, l’exercice effectif et efficace de la tutelle des collectivités territoriales à travers notamment la poursuite résolue de l’assainissement de la gestion de ces entités, un contrôle de légalité sur les actes et organes de ces mêmes collectivités territoriales.

niameysoir.com