Célébration de la Journée Internationale des personnes âgées :

Plus d’un million de personnes âgées au Niger

A l’instar de la communauté internationale, le Niger a commémoré aujourd’hui 03 Octobre 2017, la journée internationale des personnes âgées. Les activités commémoratives de cette journée sont conduites par la Ministre en charge de la Population, Dr Kaffa Rakiatou Christelle Jackou sous le Haut patronage de SEM Brigi Raffini, Premier Ministre, Chef du Gouvernement. La cérémonie officielle de lancement a eu lieu à l’auditorium Sani Bako du Ministre des Affaires Etrangères, en présence des membres du Gouvernement, des députés nationaux, des autorités de la Ville de Niamey et des membres du Conseil National des Personnes Agées (CNPA).

Pour rappel, la journée internationale des personnes âgées a été instituée par l’Assemblée générale des nations Unies dans sa résolution 45/106 du 14 Décembre 1990 mais elle ne sera célébrée pour la première fois à l’échelle mondiale qu’au 1er Octobre 1991. Le thème retenu cette année est : « se projeter vers l’avenir = faire appel aux talents, aux contributions et à la participation des personnes âgées dans la société ».

Selon la Ministre de la Population, ce thème offre l’opportunité de discuter de l’apport des personnes âgées  dans l’atteinte du dividende démographique qui est aujourd’hui au cœur des préoccupations en matière des politiques démographiques.  La pertinence de ce thème n’est point à démontrer et doit permettre à chaque famille de créer un cadre d’échanges entre jeunes et personnes âgées. Au Niger, dira la Ministre de la Population, les personnes âgées sont estimées à 756 .074 personnes soit 4,41 % de la population totale en 2012. Ce nombre peut être estimé à plus d’un million aujourd’hui.

Pour le secrétaire général du Gouvernorat de la Région de Niamey, la problématique du troisième âge se traduit  au Niger par l’extrême pauvreté, le coût élevé de la vie en particulier dans les centres urbain, la disparition progressive des valeurs socioculturelles positives des communautés, etc. Pourtant, poursuit-il, les personnes âgées sont au cœur du système social. Leur utilité, leur importance dans la société  font d’elles un groupe à ne pas négliger.

Prenant la parole à son tour le Président du Conseil National des Personnes Agées (CNPA) a souligné que faire appel aux talents des personnes âgées, c’est d’abord les connaitre, connaitre leurs droits et devoirs, leurs rôles et leur savoir faire, leurs contributions et leur participation dans la société nigérienne actuelle et future. Selon le Président du CNPA Elh. Oumarou Garba : « d’ici 5ans, le Niger comptera 1.062.160 personnes âgées soit 6,2 % de la population dont 60% de femmes et 40% d’hommes âgés tous milieux confondus. Au vu de leur poids démographique et au regard  des problèmes lies à la prise en charge de leur santé et de leur vulnérabilité, il convient d’appliquer les mesures qui s’imposent afin d’éviter une vieillesse qui sera un fardeau pour les générations futures »

A retenir qu’au plan mondial, le nombre  des personnes âgées devrait plus que doubler les années à venir, passant de 841 millions en 2013 à plus de 2 milliards en 2050. La même année, près de 80% des personnes âgées de la planète vivront dans les régions les moins développées.

Niamey-Soir