ARDN : Carton rouge à toutes les formes de discrimination et de violence à l’égard des femmes et des filles

COMMUNIQUE DE PRESSE

LA COUPE DU MONDE FEMNINE 2019 DE LA FIFA DEVRAIT DONNER LIEU A UN RECORD
HISTORIQUE DE CARTONS ROUGES

thumbnailbARDN-2(Paris, France) 17 juin 2019 – La 8ème Coupe du Monde Féminine de la FIFA devrait générer le plus grand nombre de cartons rouges jamais donnés lors d’une compétition. Les premiers n’ont pas été attribués par un arbitre mais par des joueuses. Avant d’arriver en France, les membres de deux équipes africaines participantes à la Coupe, déjà rejoints par des célébrités du football, ont pris l’engagement de donner un carton rouge à toutes les formes de discrimination et de violence à l’égard des femmes et des filles partout dans le monde, et invitent chacun à faire de même. D’autres équipes en compétition devraient les rejoindre prochainement.

Cette initiative est corrélée au 5ième des 17 « Objectifs de Développement Durable » (ODD) adoptés par tous les gouvernements à l’ONU en septembre 2015 pour créer, d’ici 2030, un monde plus équitable, prospère et pacifique, exempt de pauvreté extrême et de faim.  L’objectif 5 vise à « atteindre l’égalité des sexes, et autonomiser toutes les femmes et les filles’’. Cela coïncide avec les projets de la FIFA, qui veut utiliser le football comme facteur unificateur et en faire un vecteur de changement sociétal positif contribuant à réduire les inégalités et à autonomiser les filles et les femmes à travers le monde.

La FIFA s’est donc jointe à plusieurs institutions des Nations Unies telles que ONU Femmes, le PNUD (Programme des Nations Unies pour le développement) et le FNUAP (Fonds des Nations Unies pour la population) pour soutenir cette dynamique mondiale lancée par le  Réseau pour la Renaissance et la diaspora africaines (ARDN) à l’enseigne « Sous une même Lumière » afin de faire en sorte qu’un nombre considérable de personnes s’engagent à changer les comportements dans la vie privée et publique et à influencer les décisions politiques et les mesures institutionnelles.

« Cette campagne est intitulée « Sous une même Lumière », précise Dr Djibril Diallo, président d’ARDN, « car elle a pour but ultime d’obtenir un maximum de signature pour que toutes les personnes – hommes et femmes – soient traitées sur un pied d’égalité, avec les mêmes droits et le même respect, en tous lieux et tous types d’activité, y compris dans le sport où elles devraient faire l’objet d’une même attention de la part des médias et être pareillement
reconnues pour leurs réussites. « Les équipes du Cameroun et de l’Afrique du Sud ont été les premières à signer l’engagement en forme de carton rouge lors des cérémonies nationales en présence des représentants du PNUD qui mobilise activement des jeunes dirigeants dans toute l’Afrique pour assurer le succès des ODD.

Le Conseil Présidentiel Français pour l’Afrique a également rejoint l’initiative ‘’Sous une même Lumière’’. ‘’J’espère que pendant la Coupe du Monde Féminine de la FIFA en France, beaucoup d’hommes et de femmes auront à cœur d’adhérer à l’engagement des joueuses et mobiliseront activement d’autres soutiens pour ce carton rouge », a déclaré le béninois Jimmy Adjovi-Boco, légende du football, l’un des membres du Conseil, et promoteur actif de la campagne.Parmi les premiers soutiens, on compte le ralliement enthousiaste de la première femme Ballon d’or, la star de football norvégienne Ada Stolsmo Egerberg. Les signatures continueront d’être collectées jusqu’à la Coupe du monde masculine en 2022, au Qatar.

Le président de la FIFA, M. Gianni Infantino, a souligné que le football est plus qu’un jeu, car il peut avoir un impact social positif puissant. Les 6 et 7 juin à Paris, la directrice exécutive d’ONU Femmes, Phumzile Mlambo-Ngcuka, et la directrice exécutive du FNUAP, Natalia Kanem, ont participé à la Convention de la FIFA qui s’est penchée sur les apports sociaux bénéfiques du football pour les femmes et les filles à travers le monde. Quelques heures seulement avant le match d’ouverture entre la France et la Corée, le président de la FIFA et la directrice exécutive d’ONU Femmes ont signé le tout premier mémorandum d’entente entre leurs institutions respectives afin d’unir leurs forces au bénéfice de l’égalité des sexes, que ce soit sur le terrain ou en dehors.

Les joueuses prenant part à la Coupe exhortent les individus, les entreprises et les gouvernements à donner la priorité absolue pour que des milliards de femmes et de filles ne soient privées de leurs droits fondamentaux, et ne subissent des abus physiques et émotionnels. Elles appellent donc toutes les femmes et tous les hommes à s’engager à « respecter pleinement chaque être humain, sans distinction de sexe, de culture, de couleur, d’origine sociale, de naissance, de biens ou de religion, et ainsi à mettre fin à toutes les formes de discrimination et de violence à l’égard des femmes et des filles « . Il est possible de lire l’appel du carton rouge « Sous une même Lumière » et de signer l’engagement à l’adresse suivante: https://redcardpledge.com/

A propos d’ARDN

Le Réseau de la Renaissance Africaine et de la Diaspora (ARDN) est un organe de coordination chargé d’unir les efforts des individus et des organisations dans un seul but de soutenir l’avènement de ‘’la renaissance africaine’’ en favorisant l’unité entre les nations africaines et tous les peuples d’ascendance africaine. ARDN est actif depuis les années 1990. Il a reçu la reconnaissance des États-Unis en tant qu’organisme de bienfaisance public exempt d’impôts 501 (c) (3). Les actions d’ARDN s’articulent autour du soutien et de la promotion du développement durable processus des Nations Unies en ce qui concerne l’Afrique et sa diaspora, axés sur les Objectifs de Développement Durable (ODD).
A travers son idéologie du panafricanisme, il mobilise la passion des gouvernements, des éducateurs, des artistes, intellectuels, secteur privé, société civile et jeunes, les médias par le pouvoir du sport et de la culture comme vecteurs pour atteindre ces points de repère importants qui ont été discutés et acceptés par les gouvernements à travers le monde.

Contact presse :
Akossiwa novissi KPEGLI
Chargée de communication ARDN
Email : akossiwa.kpegli@ardn.ngo
Tél : +221 778018872

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *