AGENCE UA Niger 2019 : Vers une mise aux normes des établissements de tourisme de Niamey

Dans le cadre de l’organisation de la 33ème Conférence au sommet des Chefs d’État et de Gouvernement de l’Union Africaine que Niamey va accueillir en juillet 2019, il sera procédé à la mise aux normes des établissements de tourisme, notamment les hôtels et restaurants de Niamey pour les conformer aux réglementations communautaires et à la politique du Gouvernement en la matière. 

C’est dans ce cadre que le Ministère en charge du Tourisme, en collaboration avec l’Agence UA Niger 2019, a créé un Comité spécial qui a pour mission de procéder à une évaluation des normes de placement des unités hôtelières et restaurants de Niamey en vue de leur reclassification. Le lancement de cette mission a été effectué ce mardi 31 juillet 2018 par le Ministre du Tourisme et de l’Artisanat, M. Ahmed Boto, en présence du Directeur Général de l’Agence UA Niger 2019, le Ministre-Conseiller à la Présidence de la République, M. Mohamed Saïdil Moctar, et du président de l’Association Nigérienne des Professionnels du Tourisme et de l’Hôtellerie (ANTPH).

L’objectif global de la mission est d’améliorer la qualité de la prestation des services et la compétitivité du secteur du tourisme au Niger. C’est ainsi que le Comité aura à sensibiliser les promoteurs sur l’importance du classement des établissements du tourisme, normaliser les activités touristiques et hôtelières, lutter contre la concurrence, disposer d’un plan de sécurité dans les établissements du tourisme.

En lançant la mission, le Ministre du Tourisme a d’abord tenu à remercier l’Agence UA Niger 2019 pour tous ses efforts d’accompagnement du secteur du tourisme, avant de rappeler que ce secteur est régi par des normes que beaucoup d’établissements ne respectent pas. Or, les exigences du moment font que « nous ne sommes plus compétitifs », a-t-il fait remarquer, précisant que « l’objectif de la normalisation engagée est notamment de répondre aux exigences internationales, mais aussi d’améliorer notre compétitivité ».

Aussi, a-t-il voulu lancer un appel à la compréhension des promoteurs des établissements hôteliers et de restauration pour qu’ils facilitent la tâche au Comité. Toujours est-il que, a précisé le Ministre Ahmed Boto, l’objectif recherché est la relance effective des activités touristiques au Niger et que, dans le cadre de l’organisation de la Conférence de l’Union Africaine, « seuls les établissements qui répondent aux normes seront retenus » à la suite d’une mission d’inspection prévue en septembre ou octobre prochains.

Le président de l’Association Nigérienne des Professionnels du Tourisme et de l’Hôtellerie (ANTPH) a salué cette « initiative très noble », mais aussi opportune de mettre aux normes les établissements touristiques, assurant que « nous allons nous battre pour qu’au sortir de ces « inspections pédagogiques », nous répondions aux attentes placées en nous ».

Niamey, le 31 juillet 2018

 Contact médias :

Monsieur Oumar Tiello,

Chef du Département Communication et Relations publiques de l’Agence UA Niger 2019

Tél. Bureau: +227 20724900/20724901

Tél. Mobile: +227 80435424/98683335

Courriel : samba_tiello@yahoo.fr

http://www.agenceua-niger2019.ne