6ème Edition de la Journée Nationale de la Liberté de la Presse : Lancement de l’initiative «Jeunesse responsable pour une presse libre »

(Niamey – Samedi 30 Novembre 2019) En partenariat avec l’Association des Professionnelles Africaines de la Communication (APAC) Section du Niger et le Conseil National de la Jeunesse (CNJ), le Centre Culturel Américain (CCA) de l’Ambassade des Etats Unis (USA) au Niger a célébré la 6ème Edition de la Journée Nationale de la liberté de la Presse. La cérémonie d’ouverture de cette rencontre commémorative a été présidée par Dr Kadir Sani, président du Conseil Supérieur de la Communication (CSC). Le thème a porté sur : « Jeunesse Responsable pour une Presse Libre ». Il s’agit pour les organisateurs de montrer le rôle essentiel de la jeunesse nigérienne, majoritaire de la population, dans l’enracinement de la Démocratie et la défense de la liberté de la Presse.

IMG_0377S’adressant aux jeunes, le Président du CSC affirme : « la jeunesse est un atout pour le Niger. Près de 75% de la jeunesse nigérienne  ont moins de 35 ans. Mais, il ne faut pas être une jeunesse revendicative ou passive. Soyez une jeunesse active et responsable ! ». Ancien journaliste puis enseignant à l’école de journalisme (IFTIC) avant de se retrouver à la Présidence du CSC, Dr Kadir Sani a encouragé les jeunes à aimer le journalisme. « Vous vous intéressez à la presse, c’est une bonne chose parce que cela consolide la liberté de la presse et nous avons besoin de votre expertise, de vos talents et de vos compétences. Du reste, c’est cela qui fait le dynamisme de la liberté de la presse et du monde de la presse en général » a-t-il ajouté.

« Aujourd’hui, Nigériens et américains peuvent être fiers de disposer d’une protection solide de la liberté de la Presse. Cependant, notre travail n’est pas terminé. En tant que citoyens, nous avons le devoir fondamental de rester informés afin de déterminer la direction que prend notre société »  a dit pour sa part Mme Cynthia Faby, Directrice du Centre Culturel Américain  (CCA). Elle a réaffirmé l’engagement de l’Ambassade des Etats Unis d’Amérique de soutenir « Un journalisme responsable ».

L’initiative «Jeunesse responsable pour une presse libre »

IMG_0382Mme Cynthia Faby a profité de l’occasion pour annoncer le lancement de l’initiative dénommée «  Jeunesse responsable pour une presse libre ». C’est une activité qui consiste à organiser deux (2) sessions de formation, un (1) atelier de cinq (5) jours à l’intention de vingt-cinq (25) étudiants de l’Institut de Formation aux Techniques de l’Information et de la Communication (IFTIC), un (1)autre atelier de cinq (5) jours à l’intentions de trente (30) participants des quatre (4) coins du Niger pour apprendre des techniques efficaces de création de blogs. Trois (3) parmi les cinq (5) meilleurs blogs de cette formation seront primés le 3 Mai à l’occasion de la Journée Mondiale de la Liberté de la Presse.

L’initiative «Jeunesse responsable pour une presse libre » sera conjointement conduite par l’Ambassade des Etats Unis d’Amérique (USA) en partenariat avec l’APAC, section du Niger et le CNJ.

L’APAC et le CNJ rendent hommage à la presse nigérienne

IMG_0354Pour sa part, Mme Amina Niandou, présidente de l’APAC, elle a rendu un hommage aux doyens de la presse nigérienne, anciens responsables des médias publics et privés, anciens chefs d’institution de la République qui, malgré le poids de l’âge, continuent sans relâche, à encadrer les jeunes générations. Abondant dans le même sens, le Président du Conseil National de la Jeunesse (CNJ), également président de l’Union Panafricaine de la Jeunesse (UPJ), M. Aliou Oumarou a exprimé sa reconnaissance à l’endroit des médias. «  C’est grâce aux médias qui m’ont gracieusement soutenu dans la communication que je suis là ou j’en suis aujourd’hui. Je vous dis merci. ». Il a surtout plaidé pour le rehaussement du fonds d’aide à la presse octroyé par le Gouvernement aux médias.

Pour rappel, la Journée Nationale de la liberté de la Presse a été instituée par décret n°2014-140/PRN/MCRI du 07 mars 2014 du Président de la République SEM Issoufou Mahamadou pour marquer son attachement au respect de la liberté de la presse et de la démocratie au Niger. Ce décret a été précédé de la signature, le 30 novembre 2011, par le Chef de l’Etat, de la Déclaration de la Table de la Montagne (DTM). Laquelle déclaration proclame, entre autres, la suppression des lois pénales relatives aux délits de diffamation et d’insultes.

Abdoulaye A. Abdourahamane

niameysoir.com

IMG_0343

IMG_0413

IMG_0484  IMG_0496

IMG_0529

IMG_0561

IMG_0573

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *