4ème Réunion du Comité ministériel de la Task Force présidentielle

20181217_145249Lundi 17 Décembre 2018, s’est tenue au Palais des Congrès de Niamey la 4ème Réunion du Comité ministériel de la TASK FORCE présidentielle sur la monnaie unique de la CEDEAO. La rencontre a été présidée par le ministre nigérien en charge des finances, en présence des ministres des finances de la Côte d’ivoire, du Ghana, du Nigeria, des présidents de la commission de la CEDEAO, de la commission de l’UEMOA, du comité des Gouverneurs ainsi que les directeurs exécutifs de l’AMAO et de l’IMAO.

A noter que la quatrième réunion de la Task Force présidentielle tenue le 24 octobre 2017 à Niamey a fait le constat que l’échéance 2020 pourra être compromise et a instruit le comité ministériel de tenir une réunion dans un délai de trois (3) mois en vue de soumettre une nouvelle feuille de route. Cette nouvelle feuille de route garantira le démarrage de l’union monétaire en 2020 et sera examinée lors de 5ème Task force qui avait été prévue en février 2018 à Accra. Ainsi, cette rencontre traduit le besoin au niveau des plus hautes autorités de l’adoption d’une feuille de route révisée garantissant comme principale échéance 2020 pour la réalisation de la monnaie unique de la CEDEAO. Du reste,  les chefs d’états et de gouvernement s’engagent à financer le programme par les banques centrales à hauteur de six millions de dollars (6.000 000) à travers la création d’un fonds spécial.

20181217_085416Pour rappel, la 53e session de la conférence des chefs d’états et de gouvernement de la CEDEAO tenue le 31 juillet 2018 à Lomé a pris d’importantes mesures parmi lesquelles on peut noter au titre de la convergence macroéconomique, la poursuite par les états membres de la mise en œuvre des politiques vertueuses afin de respecter les critères de convergence ; au titre du régime de change, la commission de la CEDEAO, l’AMAO et le groupe de travail de la BCEAO et de la central Bank of Nigeria ont été invités à faire des propositions avant la fin de l’année 2018 sur l’harmonisation du cadre de politique monétaire et le modèle de future banque centrale et le nom de la future monnaie commune ; enfin,  la création d’un fonds spécial pour couvrir le besoin de financement de la feuille de route révisée.

Cependant devait reconnaitre le Ministre nigérien des Finances, M. Hassoumi Massoudou à l’ouverture de la réunion, certaines de ces directives tardent à se réalisées comme l’opérationnalisation du fonds spécial, l’harmonisation du cadre de politique monétaire et le modèle de la future banque centrale, le nom et le logo de la future monnaie commune.  C’est pourquoi du reste, il a été recommandé à la 8e réunion du comité technique de dresser un rapport sur ces retards pour maintenir le cap sur la feuille de route 2020 et ce, tout en espérant que cette réunion servira de tremplin à la redynamisation du processus de création de la monnaie unique de la CEDEAO.

20181217_085036Pour sa part, M. Jean Claude Kassi Brou, Président de la Commission de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEA0), il a souligné que les récentes missions d’évaluation de performance conduites par son institution et l’UEMOA font ressortir une amélioration de la croissance économique de la région en 2018. Les prévisions de croissance de la  région ressortiraient à 3% en 2018 contre13% en 2017.

En 2018, poursuit-il, six (6) Etats membres de la CEDEAO ont enregistré un taux de croissance supérieur à 6%. Les économies de la région montrent, à l’évidence, une résilience aux chocs exogènes et aux faces aux difficultés internes auxquelles elles sont confrontées. « Notre région devait connaitre une baisse des pressions inflationnistes avec un taux moyen qui se situait à10% 2018 contre 13,8% un an plus tôt » a dit M. Jean Claude Kassi Brou. Le déficit budgétaire moyen de la CEDEAO passerait 5,1% en 2017 à 5% en 2018. Cependant, des efforts restent à faire pour les pays afin de bâtir  des fondements solides pour la future monnaie de la CEDEAO.

20181217_084952A noter que trois (3) rapports été examinés au cours de cette session ministérielle qui a planché, une journée durant, sur la nouvelle monnaie communautaire. Auparavant, la 8ème  réunion du comité technique préparatoire de la Task force présidentielle sur le programme de la monnaie unique de la CEDEAO s’est tenue du 13 au 15 décembre plutôt à Niamey.  Les assises ont permis aux experts de débattre d’une part de  l’état de mise en œuvre des activités de la feuille de route révisée du programme de la monnaie unique de la CEDEAO et, de l’autre, du rapport du jury pour la sélection du nom et du logo de cette même monnaie voulue par l’ensemble des pays de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO ou ECOWAS).

niameysoir.com