3,27 milliards de CFA en soutien de la France au Niger

Le 8 décembre, le ministre des Finances du Niger, l’ambassadeur de France au Niger et le directeur de l’Agence française de développement (AFD) au Niger, ont signé une convention d’aide budgétaire complémentaire de 3,27 milliards de Fcfa.

Cette aide budgétaire vient compléter un premier soutien déjà accordé par la France à l’État du Niger d’un montant de 6,55 milliards de Fcfa en avril 2017 lors de la visite du ministre français de l’Économie et des finances et du directeur Afrique de l’Agence française de développement-Abidjan, en présence du ministre nigérien des Finances.

Cet appui budgétaire – d’un montant total de près de 10 milliards de Fcfa – intervient en soutien au programme économique et financier du Niger.

Cette année, l’enveloppe d’aide a été répartie en deux tranches :

■ La première tranche totalisant un montant de 6,55 milliards Fcfa n’a pas d’affectation déterminée et contribuera au financement des dépenses inscrites dans le budget de l’État.
■ Quant à la seconde tranche, elle a été affectée à la réduction partielle des arriérés de l’État dans les secteurs de l’eau, de l’électricité (1,97 milliard de Fcfa) ainsi que le renforcement du dispositif de sécurité alimentaire via le financement du stock de l’Office des produits vivriers du Niger (OPVN) pour un montant de 1,31 milliard de Fcfa.

Sur ces 10 milliards de Fcfa, près de 6,5 milliards ont été décaissés à ce jour et le complément sera versé sur le compte du Trésor National dans les prochains jours.

Avec cette nouvelle aide budgétaire, depuis 2011, les appuis budgétaires français au Niger représentent au total un montant d’engagements cumulés de près de 84 milliards de Fcfa, dont 44,6 milliards en don et 39,3 milliards sur prêt.

Amb. France au Niger